FLASH INFO :

Erdoğan : L’UE devrait soutenir la Turquie si elle veut une solution au problème des réfugiés

TURQUIE / UE - Les pays européens doivent soutenir les efforts de la Turquie en Syrie s’ils veulent résoudre la crise migratoire, a déclaré le président Recep Tayyip Erdoğan.


Lors de la réunion du groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement () au pouvoir le 4 mars,  Erdoğan a déclaré : « Si les pays européens veulent résoudre le problème, ils doivent soutenir les efforts de la pour des solutions politiques et humanitaires en Syrie ».

« Tous les pays européens fermant leurs frontières aux réfugiés aujourd’hui, essayant de les repousser en les frappant et en coulant leurs bateaux, en fait même en leur tirant dessus, piétinent la déclaration universelle des droits de l’homme », a déclaré Erdoğan.

Il a également appelé les pays européens, « en particulier la Grèce », à agir conformément à la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Il a critiqué la Grèce, déclarant : « Les Grecs – qui font recours à tous les moyens pour empêcher les réfugiés d’entrer dans leur pays, les noyant ou les tuant avec des balles réelles – ne devraient pas oublier qu’ils pourraient avoir besoin de cette même miséricorde un jour. »

Il a également montré une photo montrant l’aide apportée au peuple grec qui a fui les attaques nazies et s’est réfugié en Syrie pendant la Seconde Guerre mondiale.

« L’un des garçons ou des filles grecs sur cette photo est peut-être le grand-père ou la grand-mère de [Premier ministre grec Kyriakos] Mitsotakis », a déclaré Erdoğan.

Notant que les portes frontalières ont été ouvertes aux réfugiés cherchant à entrer en dans la nuit de la mort de 34 soldats turcs dans la province syrienne d’Idlib, Erdoğan a souligné que la décision de la Turquie d’ouvrir les portes est conforme au droit international.

Cet afflux de réfugiés se poursuivra jusqu’à ce qu’une nouvelle constitution soit rédigée sur la base de l’unité politique et de l’intégrité territoriale de la Syrie et que des élections libres soient organisées par lesquelles une nouvelle administration prend ses fonctions, a-t-il déclaré.

Idlib est la « patrie » du peuple turc, a déclaré Erdoğan en réponse aux critiques de l’opposition pour avoir lancé une offensive contre le régime, en référence aux terres historiques de l’.

« Avec nos opérations récentes, je crois que nous avons une fois de plus prouvé à tout le monde que nous ne sommes pas un pays qui ne sait pas comment combattre mais un pays qui ne veut pas se battre », a-t-il déclaré.

Les YPG ont commencé à mener des attaques contre les forces de turques dans d’autres régions de la Syrie tandis que les affrontements qui se poursuivent à Idlib indiquent que le grand jeu se déroule en arrière-plan, a déclaré Erdoğan.

« Cette situation montre évidemment que les terroristes viseront directement les terres de notre pays si nous nous retirons d’Idlib ou d’autres zones que nous avons rendues sûres en Syrie. Que devons-nous vivre d’autre pour voir que nous devrons mener, en payant un prix beaucoup plus lourd, sur nos propres terres le combat que nous fuyons aujourd’hui en Syrie. »

La semaine dernière, des responsables turcs ont annoncé qu’ils n’essaieraient plus d’empêcher les migrants en situation irrégulière de rejoindre l’Europe.

Depuis lors, des milliers de migrants en situation irrégulière ont afflué vers Edirne pour se rendre en Europe.

La décision est intervenue après qu’au moins 34 soldats turcs ont été tués par les forces du régime à Idlib le 27 février.

La Turquie, qui accueille déjà quelque 3,7 millions de migrants syriens, plus que tout autre pays au monde, dit qu’elle ne peut pas accepter une nouvelle vague de réfugiés.

Les soldats turcs s’emploient à protéger les civils locaux dans le cadre d’un accord de 2018 avec la en vertu duquel les actes d’agression sont interdits dans la région.

Erdoğan se rendra à Moscou pour des entretiens le 5 mars avec le président russe Vladimir sur ce qu’il espère mener à un durable et à la création d’une « zone de sécurité ».

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action