FLASH INFO :

Erdoğan : « L’approche raciste envers Özil est tout simplement inacceptable »

TURQUIE / SPORT - Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a félicité Mesut Özil pour sa décision de quitter l’équipe nationale allemande. Récemment, le joueur d’Arsenal reprochait les critiques racistes des médias allemands à son encontre lors de ses performances en Coupe du monde.


Özil avait publié dimanche une déclaration à la Fédération allemande de (DFB), son chef Reinhard Grindel, les médias et quelques fans après avoir été largement condamné pour avoir rencontré Erdoğan avant le tournoi en . Özil a provoqué une polémique dimanche en annonçant son retrait de la « Mannschaft » suite à ces accusations.

L’ancien joueur du Real Madrid a déclaré que la DFB et des personnalités du football allemand ne l’avaient pas suffisamment protégé lors de l’élaboration des groupes de Joachim Loew, suggérant qu’il était devenu un bouc émissaire. A la suite de ces événements,
Özil avait publié :« Je suis allemand lorsqu’on gagne. Si nous perdons, je deviens un immigrant. »

La DFB a rejeté lundi les allégations de racisme d’
Özil  et a réitéré sa conviction que le joueur aurait dû expliquer sa motivation derrière la rencontre, comme l’a fait son coéquipier İlkay Gündoğan.

Erdoğan est un personnage controversé en et sa rencontre avec
Özil et Gündoğan est intervenue dans un contexte de tensions diplomatiques entre les deux pays.

Le président Erdoğan a déclaré qu’il s’est entretenu avec
Özil lundi et l’a salué pour son approche. Il a déclaré aux journalistes : « Je me suis entretenu hier (lundi) soir avec lui. Ils n’arrivent pas à digérer le fait qu’il a posé pour une photo avec moi. Je soutiens les déclarations de  ».

« L’approche raciste envers un jeune homme qui a autant mouillé le maillot pour le succès de l’équipe nationale allemande est tout simplement inacceptable », a ajouté M. Erdoğan.

Özil a également reçu le soutien du président de la Fédération turque de football, Yıldırım Demirören.

Demirören a déclaré dans un communiqué : « Je condamne le traitement, les menaces et les messages humiliants qui lui ont été envoyés en raison de ses origines. Que ce soit en public ou en privé, chaque joueur doit être protégé contre les messages d’humiliation, de discrimination et de haine. Tous les membres de la communauté internationale du football devraient poursuivre leur lutte acharnée contre le racisme et l’intolérance

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action