FLASH INFO :

Erdoğan : « La feuille de route est établie à Idlib en Syrie »

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré samedi, lors d’une cérémonie d’inauguration à Izmir, qu’à la suite des discussions avec ses homologues russe, allemand et français, les pays avaient établi une feuille de route concernant la situation à Idlib, qui a récemment connu une catastrophe humanitaire en raison de bombardements massifs du régime d’Assad et de son soutien russe


Le président Erdoğan a déclaré avoir discuté vendredi avec le président russe Vladimir , la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel , soulignant qu’ils avaient établi un plan dans lequel la Turquie était au centre des arbitrages régionaux.

« Nous prendrons des mesures plus solides et déterminées. La Turquie continuera à travailler comme elle a commencé sans prendre de recul et, espérons-le, atteindra l’objectif de stabilité régionale », a déclaré Erdoğan.

S’exprimant samedi lors d’un rassemblement dans le quartier de Bergama à , Erdoğan a déclaré qu’il prévoyait d’organiser un sommet à quatre sur Idlib avec le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine.

« La question d’Idlib est au moins aussi importante qu’ et la zone où s’est déroulée l’opération Source de Paix. J’ai clairement exprimé notre détermination à ce sujet au président Poutine hier », a-t-il dit.

Dans le même temps, le ministre turc de la Hulusi a discuté de la situation à Idlib avec son homologue russe Sergei Shoigu.

Une offensive d’un mois du régime d’Assad soutenu par la , contre une opposition modérée soutenue par la Turquie dans le nord-ouest d’Idlib, a vu près d’un million de civils fuir la violence.

En septembre 2018, la Turquie et la Russie sont convenues de faire d’Idlib une zone de désescalade, dans laquelle les actes d’agression sont expressément interdits.

Le a cependant violé à plusieurs reprises le cessez-le-feu, notamment en tuant 15 soldats turcs, lors de trois attaques en février.

Depuis l’éclatement de la guerre civile en Syrie en 2011, le pays n’a jamais vu autant de personnes déplacées en si peu de temps. En neuf , des millions de civils ont fui leurs maisons et plus de 380.000 ont été tués.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action