FLASH INFO :

Erdoğan demande aux scientifiques turcs résidant à l’étranger de retourner dans leur pays

TURQUIE / TECHNOLOGIE - Le président Recep Tayyip Erdoğan a appelé samedi les scientifiques turcs vivant à l’étranger à retourner dans leur pays pour tenter d’inverser la fuite des cerveaux dans le pays en raison des efforts accrus pour devenir un pays producteur de technologie.


« Nous lançons une campagne pour ramener nos scientifiques chez nous. J’appelle nos scientifiques du monde entier à se joindre au mouvement scientifique et technologique », a déclaré Erdoğan lors du premier festival aérospatial , Teknofest.

Vêtu de l’uniforme de l’armée de l’air et escorté par des avions F-16, Erdoğan a atterri au nouvel aéroport pour assister à l’événement samedi.

« Les étudiants que nous avons envoyés étudier l’ingénierie dans les pays occidentaux sont revenus pour la plupart », a déclaré Erdoğan, promettant un soutien de l’État pour de nouveaux projets, en particulier dans le secteur de la .

Selon l’Institut turc des (TurkStat), le nombre de citoyens turcs émigrant de Turquie à l’étranger a augmenté de 42,5% en 2017. a enregistré le plus grand nombre d’émigrants avec 75 849 personnes, tandis qu’Ankara a suivi avec 27 379 personnes.

Parmi les émigrés étrangers en Turquie, les Irakiens se sont à nouveau classés premiers avec 20,4%, suivis par les Azerbaïdjanais, les Syriens et les Afghans, représentant un peu moins de 8%, 7% et 5% respectivement.

Les commentaires d’Erdoğan interviennent alors que la Turquie organise son premier festival de l’aérospatiale et de la technologie, Teknofest, à Istanbul. Le festival, organisé par la la Fondation de l’équipe de technologie de Turquie (T3) et la municipalité métropolitaine d’Istanbul, a pour but de promouvoir et de présenter les progrès technologiques rapides de la Turquie du 20 au 23 septembre au nouvel aéroport de la ville.

Près de 80 000 personnes se sont inscrites au festival jusqu’à présent.

Le festival a débuté jeudi et propose des spectacles aériens, des démonstrations d’aviation, des compétitions technologiques, des séminaires sur les de pointe et un sommet sur l’entrepreneuriat, ainsi que d’autres activités.

Dans le cadre de ce festival, les principales institutions et sociétés turques de défense et de technologie telles que Aselsan, Baykar, IGA, Isbak, Roketsan, TAI, , TUBITAK et TURKSAT ont organisé des compétitions dans 12 catégories différentes.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action