FLASH INFO :

Erdoğan annonce le SMIC 2019 et des réductions sur les prix de l’électricité et du gaz naturel

TURQUIE / ÉCONOMIE - Le 25 décembre, le président Recep Tayyip Erdoğan a annoncé une série de mesures économiques, notamment une réduction des prix de l’électricité et du gaz naturel pour les ménages et une augmentation du salaire minimum qui sera revalorisé de 1603TL à 2020TL en 2019, soit une augmentation de 26%.


“Le pays est dans un processus de reprise économique rapide”, a déclaré Erdoğan, s’engageant à faire de la Turquie la 12ème économie mondiale en termes de parité de pouvoir d’achat (PPA) en 2019, soulignant qu’elle est actuellement la 13ème économie mondiale.

À compter de la nouvelle année, le gouvernement appliquera une réduction de 10% sur l’électricité des ménages et le même taux s’appliquera au gaz naturel pour les ménages et les petites et moyennes entreprises, a-t-il annoncé.

Le taux d’augmentation de 26% du salaire minimum est également plus important que le taux d’inflation dans le pays, estimé à 21,28% pour l’année 2018.

“La Turquie continuera à soutenir le monde des affaires en termes d’emploi et à étendre les incitations à l’emploi régionales”, a souligné le président turc.

Dans la période à venir, le gouvernement examinera les politiques fiscales d’une manière “holistique et équitable”, a-t-il ajouté.

Pour la première fois en 2019 et 2020, l’État assumera toutes les dépenses d’assurance et d’employés dépassant le salaire minimum et le gouvernement augmentera la période d’incitation à l’emploi pour les femmes, les jeunes et les personnes handicapées de 12 à 18 mois.

Le gouvernement a alloué une ressource de 62,1 milliards de livres turques à des projets d’assistance sociale, a déclaré Erdoğan, rappelant des réductions de la taxe sur la valeur ajoutée pour plusieurs produits tels que les produits alimentaires et les médicaments. Le gouvernement a cédé 8 milliards de livres turques de taxe de consommation spéciale aux citoyens, a-t-il ajouté.

Erdoğan a déclaré qu’ils prévoyaient de ramener le taux de chômage à un chiffre et qu’ils étaient déterminés à ramener le taux d’inflation au niveau visé en 2019. Le président a ajouté que le déficit du compte courant passerait sous la barre des 30 milliards de dollars d’ici la fin de 2018.

Le taux de chômage en Turquie s’est établi à 11,4% en septembre, selon l’Institut turc des statistiques (TÜİK).

La Banque centrale turque avait déclaré que le déficit glissant sur 12 mois était tombé à 39,4 milliards de dollars en octobre. En 2017, le déficit du compte courant annuel de la Turquie s’élevait à environ 47,5 milliards de dollars, soit environ 5,6% du PIB du pays.

 

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX