FLASH INFO :

Erdoğan annonce l’extension des projets de transformation urbaine à Istanbul

TURQUIE / PROJETS - Le président turc Recep Tayyip Erdoğan s’est engagé à faire avancer les projets de transformation urbaine à Istanbul.


Lors d’un rassemblement dans le district de Sancaktepe à Istanbul le 5 mars, le président Erdogan a déclaré : “Nous avons identifié 65 399 bâtiments à risque dans 23 districts d’Istanbul au cours de nos études sur la transformation urbaine”.

Le gouvernement a résolu les conflits fonciers à Sancaktepe et a exhorté les habitants du district à évacuer volontairement les bâtiments à risque afin de permettre au gouvernement de détruire les constructions problématiques et de construire de nouveaux logements, a déclaré Erdoğan, rappelant que l’État assumerait les loyers de ces habitants.

Il a critiqué le Parti républicain du peuple (CHP) pour avoir « omis » de répondre aux besoins d’Istanbul alors que le parti de l’opposition gérait la municipalité.

« Partout il y avait de la boue. Il n’y avait pas d’eau. Il y avait des files d’attente pour l’eau », a-t-il déclaré, soulignant que seules 50 000 maisons recevaient du gaz naturel lors de son accession à la mairie en 1994. « Nous livrons maintenant du gaz naturel à 6 500 000 maisons à Istanbul », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que le CHP s’était opposé à la construction du pont Yavuz Sultan Selim et du projet Marmaray, une voie ferrée reliant les rives européenne et asiatique d’Istanbul sous le détroit du Bosphore.

Critiquant le chef du CHP, le président a suggéré que le principal chef du parti de l’opposition “manque” de cette vision. “Il ne connaît même pas Istanbul”, a déclaré Erdoğan.

Rappelant les critiques du CHP pour les stands municipaux vendant des fruits et légumes à des prix avantageux aux citoyens avec l’argument selon lequel les gens devaient faire la queue à cause de l’échec du gouvernement en matière de politique économique, M. Erdoğan a déclaré que les prix des légumes avaient baissé de 50% après avoir lancé les ventes d’aliments par les municipalités.

« Les citoyens sont satisfaits de la pratique et remercient le gouvernement pour cette opportunité… Ce ne sont pas des files d’attente de pauvreté, mais de prospérité », a déclaré Erdoğan.

 

 

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX