FLASH INFO :

Erdoğan : Afrin sera complètement encerclé dans la soirée lorsque l’armée turque et l’ASL atteindront la périphérie

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - Le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré mercredi qu’il espérait que le centre-ville d’Afrin contrôlé par les Unités de protection du peuple (YPG) liées au PKK serait entièrement encerclé mercredi soir, notant que les forces armées turques (TSK) et l’Armée syrienne libre (ASL) font preuve de la plus grande attention et de la plus grande sensibilité pour éviter de blesser les civils.


S’exprimant lors d’une réunion hebdomadaire avec les chefs locaux du complexe présidentiel à Ankara, Erdoğan a noté que les civils sont menés dans un couloir spécial, malgré les empêchements par les militants des YPG visant à les utiliser comme boucliers humains pour empêcher les frappes aériennes et d’artillerie turques.

Environ 1 300 kilomètres carrés de terres ont été nettoyés de terroristes des YPG / à partir du 54e jour de l’opération Rameau d’Olivier, a ajouté Erdoğan.

Plus tôt mercredi, l’Etat-major turc a annoncé qu’au moins 3 444 terroristes avaient été « neutralisés » dans l’opération Rameau d’Olivier, lancée le 20 janvier à Afrin, au nord-ouest de la Syrie, pour expulser les / PYD / YPG / KCK et .

L’ utilise le terme «neutralisé» en référence aux terroristes arrêtés morts ou vivants, ou ceux qui se rendent lors des opérations. Cependant, le terme est généralement utilisé pour les terroristes qui ont été tués dans les opérations.

Selon l’Etat-major général turc, l’opération vise à établir la et la stabilité le long des frontières turques et dans la région, ainsi qu’à protéger le peuple syrien contre l’oppression et la cruauté des terroristes.

L’opération est menée dans le cadre des droits de la Turquie en vertu du droit , des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, de son droit de légitime défense aux termes de la charte de l’ONU et du respect de l’intégrité territoriale syrienne.

Les militaires ont également déclaré que« la plus grande importance » était accordée à ne pas nuire aux civils.

L’opération à Afrin – à la frontière des provinces turques de Hatay et – était largement attendue à la suite de l’opération Bouclier de l’Euphrate dans le nord de la Syrie, qui a libéré les terroristes de Daech de la frontière turque entre le 24 août 2016 et mars 2017.

Afrin a été une cachette majeure pour les YPG / PKK depuis juillet 2012 lorsque le régime d’ en Syrie a quitté la ville pour rejoindre le groupe terroriste sans se battre.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action