FLASH INFO :

Erdoğan à Netanyahu : Tu es un terroriste et un occupant

TURQUIE / INTERNATIONAL - « Hé Netanyahou, tu es un occupant! C’est en tant qu’occupant que tu es sur ces terres. En même temps, tu es un terroriste», a lancé le président turc Erdoğan dans un discours télévisé devant ses partisans à Adana, dans le sud du pays.


est un « Etat terroriste et un occupant », a déclaré le président Recep Tayyip Erdoğan, qui a encore une fois condamné le massacre de 16 Palestiniens par l’armée israélienne lors d’une manifestation le 30 mars.

« Il dit que nos soldats oppriment les gens à . Netanyahou, tu es un faible », a déclaré M. Erdoğan lors d’un congrès du Parti de la Justice et du Développement () au sud de la province d’Adana, le 1er avril, se référant au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

« Nous [la ] avons affaire à des terroristes. Mais vous n’êtes pas préoccupé par les terroristes parce que vous êtes un Etat terroriste », a déclaré Erdoğan.

Qualifiant le dirigeant israélien d’« occupant » en Palestine, a déclaré que Netanyahou n’avait pas le droit de critiquer la Turquie.

« Arrête de te vanter de posséder des armes nucléaires. Un temps peut venir où ces armes ne fonctionnent pas », a ajouté Erdoğan.

« Ce que tu fais aux Palestiniens opprimés sera inscrit dans l’ et nous ne l’oublierons jamais », a déclaré M. Erdoğan, ajoutant qu’il croit aussi que les Israéliens sont dérangés par les méfaits de Netanyahou.

Ce discours est intervenu après que des milliers de Palestiniens ont marché vers la frontière de Gaza avec Israël le 30 mars et qu’au moins 16 Gazaouis ont été tués et des centaines d’autres ont été blessés lorsque les forces israéliennes ont ouvert le feu sur les manifestants.

Le Jour de la Terre est une commémoration annuelle palestinienne de la mort de six citoyens arabes d’Israël tués par les forces israéliennes en 1976 lors de manifestations sur les confiscations de terres gouvernementales dans le nord d’Israël.

Les rassemblements du 30 mars ont été le début d’une manifestation de six semaines qui se terminera le 15 mai, le jour que les Palestiniens appellent « Nakba » ou « Catastrophe », où Israël a été fondé.

Les manifestants exigent que les réfugiés palestiniens aient le droit de retourner dans les villes et les villages dont leurs familles ont fui ou ont été chassés lorsque l’Etat d’Israël a été créé en 1948.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a également élevé la voix et riposté à Erdoğan le 1er avril à cause de ses critiques acerbes contre Israël.

« L’armée la plus éthique du monde n’a pas de leçons de morale à recevoir de la part de celui qui bombarde des civils sans discernement depuis des années », a écrit Netanyahou sur .

Par ailleurs, Erdoğan a déclaré que 3 844 terroristes ont été « neutralisés » depuis le début de l’opération Rameau d’Olivier » dans la région d’Afrin en Syrie.

« Nous n’arrêterons pas tant que le dernier terroriste n’aura pas été éliminé de notre région », a déclaré le président le 1er avril.

Les autorités turques utilisent souvent le mot « neutralisé » dans leurs déclarations pour faire référence aux militants qui se sont rendus ou ont été tués ou arrêtés.

Le 20 janvier, la Turquie a lancé l ‘«Opération Rameau d’Olivier » pour libérer les militants des Unités de protection du peuple (YPG) d’Afrin près de la frontière entre la Turquie et la Syrie.

Le 18 mars, l’Armée syrienne libre (ASL) soutenue par la Turquie et les troupes turques ont pénétré dans le centre-ville d’Afrin, contrôlé par les YPG depuis 2012.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action