FLASH INFO :

Une équipe de scientifiques turcs arrive en Antarctique pour des recherches

TURQUIE / SCIENCES - Dans le cadre de la troisième expédition scientifique turque en Antarctique, une équipe de scientifiques turcs a finalement mis les pieds dans l’Antarctique lundi.


Le , qui a duré près d’une semaine avec cinq vols, a débuté le 29 janvier à , en .

La première destination de l’équipe de 17 scientifiques était Sao Paulo, la capitale du Brésil. Le groupe s’est ensuite rendu dans la capitale chilienne, Santiago. Après un voyage total de 30 heures, l’équipe est arrivée dans la ville de Puerto Williams, située dans le sud du Chili. Suite à une escale de deux jours au « dernier point d’habitation » de l’hémisphère sud, ils ont atteint l’île King George en après un vol de deux heures.

Le projet de cette année, soutenu par la présidence turque, le ministère de l’Industrie et de la et le centre de recherche polaire de l’ technique d’Istanbul, ainsi que par huit autres universités turques, consiste à mener des études scientifiques pendant 30 jours.

Le professeur agrégé Burcu Özsoy, responsable de la 3ème expédition scientifique en Antarctique, a déclaré qu’ils étaient très motivés et que c’était un voyage passionnant pour ceux qui ont mis les pieds au pôle Sud pour la première fois.

Le plongeur libre national Şahika Ercümen, qui fait partie de l’équipe, a déclaré qu’elle était extrêmement heureuse de plonger au pôle Sud. « C’est un grand honneur d’être parmi tous ces scientifiques incroyables », a-t-elle déclaré.

La Direction générale de la météorologie du pays mettra également en place deux stations de surveillance météorologique automatiques produites en Turquie qui recevront des données pendant deux .

L’équipe turque et ses 46 bagages comprenant du matériel scientifique pesant près de 1 500 kilogrammes ont été soigneusement inspectés pour s’assurer qu’ils ne transportaient aucun organisme vivant dans le cadre du système du Traité sur l’Antarctique après leur atterrissage sur le continent gelé.

L’Antarctique, le continent le plus froid de la planète, fait office de zone de recherche scientifique depuis un traité de 1959. L’objectif de la Turquie, qui est actuellement pays « observateur », est de devenir pays « consultatif » en Antarctique.

En avril 2016, la toute première équipe de chercheurs turcs, soit 14 médecins, botanistes, géologues et océanographes de sept universités, s’est rendue en Antarctique pour étudier l’impact du changement climatique.

Avec la troisième expédition, la Turquie cherche à devenir un « pays consultant », dans le nouveau mandat du système du Traité sur l’Antarctique, et à poursuivre des études scientifiques sur sa propre base.

Que pensez-vous de cet article ?

41



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action