FLASH INFO :

Devlet Bahçeli : l’opération de la Turquie à Afrin est un droit légitime

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - Le chef du Parti d’action nationaliste (MHP), Devlet Bahçeli, appelle le gouvernement à détruire les sources de la terreur.


Parlant aux législateurs de son parti au parlement, Devlet Bahçeli a critiqué la décision de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre Daech d’établir une force de sécurité frontalière de 30 000 hommes avec les FDS, largement contrôlées et dirigées par l’organisation terroriste PKK / PYD en Syrie.

« Les Etats-Unis protègent la terreur et les terroristes en Syrie et violent manifestement le droit international ».

Bahçeli a déclaré que la Turquie devrait agir rapidement pour détruire la source du terrorisme. « Sinon, un plan d’occupation de la Turquie est à l’ordre du jour secret des gens qui se sont rassemblés dans le camp ennemi. »

« Couper les liens du couloir de terreur avec la mer Méditerranée en entrant à Afrin à l’aube, montrant le poing de fer de la nation turque et une intervention légitime auprès des terroristes sont notre droit légitime », a-t-il ajouté.

Samedi, les forces de sécurité turques ont frappé plusieurs cibles du PKK / PYD à Afrin pour empêcher la formation d’un « corridor terroriste » le long des frontières turques.

« Afrin devrait être nettoyé, Manbij et d’autres sources, les camps terroristes, les zones terroristes devraient être détruites », a-t-il dit.

Les remarques de Bahçeli sont survenues après le discours du président Recep Tayyip Erdoğan, où il a dit que la Turquie continuerait sa lutte contre le terrorisme sur ses frontières méridionales à travers l’opération à Afrin.

« Dans les prochains jours, si Dieu le veut, nous continuerons avec l’opération à Afrin – dans le cadre de ce que nous avons initialement lancé avec l’opération Bouclier de l’Euphrate – pour purger le terrorisme de nos frontières méridionales », a déclaré Erdoğan dimanche.

L’opération à Afrin suivra l’Opération Bouclier de l’Euphrate, qui a duré sept mois et s’est achevée en mars 2017.

Erdoğan a également déclaré qu’il s’attendait à un soutien de la part des alliés dans la lutte de la Turquie contre le terrorisme.

 

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX