FLASH INFO :

Pour une démocratisation des défibrillateurs au sein des associations turco-françaises

VIE ASSOCIATIVE - La population turco-française et notamment les personnes issues de la première vague d’immigration vieillissent. A ce titre et dans un but préventif, les différentes associations se doivent de s’équiper d’un défibrillateur dans un contexte où la population turque est recordman de maladies cardio-vasculaires.

Par Cihan Bircan


Une petite boîte pour sauver des vies. C’est le bénéfice attendu du défibrillateur. A l’heure où les différentes kermesses se préparent, il serait intéressant de se pencher également sur un appareil qui peut être bien plus salvateur aux membres d’associations que la vente d’objets de décorations.

Sachant que la population turque est une population dont la prévalence des maladies cardio-vasculaires est extrêmement élevée, en être munie devrait être quasiment obligatoire pour les structures et notamment les associations turco-françaises.

En effet, les maladies vasculaires sont liées à la formation d’une plaque d’athérome au sein des vaisseaux sanguins. Lorsque l’obstruction est complète (liée à la fissuration de la plaque), c’est l’infarctus du myocarde.

Durant l’infarctus, le patient peut passer à des troubles du rythme cardiaque notamment la tachycardie ventriculaire et la fibrillation ventriculaire. Si le patient n’est pas « choqué » par la délivrance d’une décharge électrique, c’est la mort assurée. 

Ce choc est n’est délivré autrement que par un défibrillateur.

Pour beaucoup, l’utilisation de cet appareil semble compliquée. Mais le plus dur est de trouver le bouton « on », vraiment.

De ce fait, il incombe aux différents responsables des associations de se munir de cet appareil dont le prix varie entre 1000 et 1500 euros, ce qui largement à la portée de toute structure.

Désormais, il en est de votre responsabilité. Sauver une vie est tellement gratifiant, alors pourquoi s’en priver?

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action