FLASH INFO :

Découvrez Istanbul : une ville incontournable à cheval sur deux continents

VOYAGE EN TURQUIE - Istanbul, berceau de la civilisation et abritant pendant des siècles les Empires romain, byzantin et ottoman, continue d’attirer des visiteurs venant de tous les horizons grâce à son histoire colorée. En effet, peu de villes dans le monde ont connu un tel rayonnement à travers l’histoire.

Par Tuğçe Ateş


Avec ses rues uniques, ses lieux de culte historiques, le Bosphore reliant les deux continents, ses îles sophistiquées et ses musées éclairant l’histoire du monde, Istanbul attend ses visiteurs.

La Sainte-Sophie, le palais de Topkapı, la Bleue et la citerne basilique sont déjà des incontournables pour les habitants de la région et les étrangers.

En outre, les visiteurs qui souhaitent voyager dans le temps peuvent explorer la mosquée Süleymaniye, œuvre unique de l’architecte turc Mimar Sinan, le ou le Bazar égyptien avec ses odeurs authentiques, le plus ancien centre commercial du monde, le Grand Bazar, et les musées d’archéologie datant de 127 ans à Istanbul.

L’atmosphère mystérieuse de la Tour de Léandre, la forteresse du Bosphore, le parc Gülhane avec plus de 90 arbres, le célèbre pavillon de bain de Haseki Hürrem et la rue Soğuk Çeşme regorgeant de maisons en bois percées de baies vitrées séduisent ceux qui sont à la découverte de la ville.

La Sainte Sophie, surnommée la « 8ème merveille du monde » par les historiens, est l’un des musées les plus visités au monde en termes d’histoire de l’art et de l’ et accueille les visiteurs dans toute sa splendeur.

Elle a été utilisée comme église pendant 916 ans et transformée en mosquée par le Sultan Mehmet II après la conquête d’Istanbul en 1453.

À la suite de travaux de restauration effectués pendant l’ère ottomane et de minarets ajoutés par Mimar Sinan, l’église Sainte-Sophie est devenue l’un des monuments les plus importants de l’architecture mondiale.

Attraction majeure, le palais de Topkapı était le centre administratif, éducatif et artistique utilisé durant l’ pendant près de 400 ans.

Des histoires passionnantes et des collections extraordinairement riches ont fait du palais de Topkapı l’un des plus spectaculaires au monde.

Connue pour ses six minarets et sa couleur, la Mosquée Bleue est restée le centre d’attention pendant quatre siècles grâce aux éléments esthétiques de ses composantes islamo-turques.

L’endroit construit sur la deuxième des sept collines d’Istanbul est également important pour abriter toute la beauté et les subtilités de l’art et de l’esthétique du 17ème siècle.

Les citernes construites pour répondre aux besoins en eau de l’époque byzantine servent actuellement le tourisme dans le domaine de la et de l’art. Les citernes telles que la basilique, Nuruosmaniye, Binbirdirek et Hipodrom font partis des trésors culturels d’Istanbul.

Le Bazar aux Épices vendant toutes sortes d’herbes et d’épices a été achevé en 1667, attirant particulièrement l’attention avec son odeur de cannelle et de girofle.

Le Bazar aux Épices était la branche la plus importante du commerce de la route de la soie à Istanbul.

Le Grand Bazar est l’un des centres commerciaux les plus importants et les plus anciens d’Istanbul depuis plus de 500 ans, attirant les amateurs de tous âges et incorporant une structure culturelle riche.

Le archéologique d’Istanbul accueille ceux qui veulent voyager dans les couloirs de l’histoire et découvrir l’évolution des civilisations. On dit qu’il fait partie des 10 meilleurs musées au monde conçus comme un bâtiment de .

Le musée archéologique d’Istanbul abrite certaines des œuvres les plus importantes du monde, telles que le sarcophage d’Alexandre et le traité de Qadesh.

Que pensez-vous de cet article ?

6



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action