FLASH INFO :

Le Croissant-Rouge turc fournira de la viande de l’Aïd à 4 millions de personnes

TURQUIE / AIDE HUMANITAIRE - L’agence humanitaire turque distribuera de la viande d’animaux sacrifiés aux nécessiteux dans 17 pays dans le cadre de l’Aïd al-Adha.


Le Croissant-Rouge turc (Kızılay) est sur le point d’envoyer de l’aide à plus de 4 millions de personnes dans le besoin dans le monde pendant la fête musulmane de l’Aïd al-Adha.

« Dans le cadre de notre campagne de l’Aïd al-Adha 2020, nous fournirons la viande que nous obtenons grâce aux dons de nos citoyens à plus de 4 millions de personnes », a déclaré le président du Croissant-Rouge turc Kerem Kınık dans une interview à l’agence Anadolu.

La majorité des pays musulmans du monde célébreront vendredi le premier jour de l’Aïd Al-Adha, ou Fête du Sacrifice.

Dans le cadre des fêtes de fin d’année, l’association sacrifiera des animaux dans 17 pays, dont la Turquie, a-t-il déclaré.

Faisant référence aux activités de la fondation à l’occasion de l’Aïd al-Adha, Kınık a déclaré qu’elle prévoyait de distribuer 150 000 parts de viande animale en Turquie et à l’étranger cette année.

Les activités d’aide de l’Aïd al-Adha de cette année seront menées de l’Afrique vers l’Asie et les Balkans, y compris le du Sud, la Tanzanie, la Somalie, le , l’Afghanistan, le Bangladesh, l’, le Pakistan, la -Herzégovine, le Monténégro, la Macédoine du Nord, la Palestine, l’Irak, la République turque de , la Syrie et le Yémen, a-t-il déclaré.

« Le Croissant-Rouge turc porte la bonté qui traverse les frontières », a-t-il souligné.

Le groupe abattra des animaux sacrificiels dans les 81 provinces de Turquie, a ajouté Kınık.

Pendant ce temps, le Croissant-Rouge turc livrera des boîtes de viande rôtie – qu’il prépare en coopération avec l’Office turc de la viande et du lait – aux personnes dans le besoin en Turquie tout au long de l’année, a-t-il souligné.

« Bien que nous prévoyions de distribuer plus d’aide en Turquie cette année, nous apporterons notre soutien à nos frères qui ont besoin de notre aide à travers le monde», a déclaré Kinik.

Distribution de l’aide pendant la pandémie

« Même si l’épidémie de COVID-19 n’a pas affecté nos activités de l’Aïd dans notre pays [Turquie], elle a provoqué une baisse du nombre de pays que nous allons atteindre », a déclaré Kinik

Afin de réduire les dépenses opérationnelles, Kınık a déclaré avoir planifié l’abattage des animaux dans les pays où le Croissant-Rouge turc dispose d’équipes permanentes.

Il a ajouté que cette situation avait amené l’organisme de bienfaisance à réduire le nombre d’abattages d’animaux de l’Aïd donnés qui devaient être effectués à l’étranger.

Alors que l’année dernière, le Croissant-Rouge turc avait sacrifié des animaux dans plus de 50 pays, cette année, le nombre est tombé à 16 pays, en plus de la Turquie, a déclaré Kınık.

En raison de l’épidémie de , la plupart des gens ont tendance à faire des dons ces jours-ci plutôt que d’abattre eux-mêmes les animaux à cause de certaines limitations sur le rassemblement de masse et l’abattage de masse d’animaux pendant les .

Soutien de la nation

« Notre nation a montré qu’elle a toujours été utile, même en des temps difficiles et éprouvants, et continue de le faire. Un bel exemple de solidarité a également été affiché pendant la période pandémique », a-t-il souligné.

Notant que la nation turque a toujours tendu la main à ceux qui en ont besoin, Kınık a déclaré : « Nous pouvons montrer le Croissant-Rouge turc comme un exemple institutionnalisé du sens de la bienveillance et de la compassion de notre nation. »

Cette année, le Croissant-Rouge turc a reçu près de 50% de dons en plus par rapport à la même période de l’année dernière et a fourni l’aide à davantage de personnes, a-t-il souligné.

Pendant le confinement lié au coronavirus, la Turquie a fourni une aide médicale et du matériel à près de 140 pays à travers le monde.

Une année difficile

Kınık a déclaré que cette année avait jusqu’à présent été une année difficile au cours de laquelle le monde entier était en confinement lié à la pandémie, qui a principalement touché les communautés à faible revenu et causé la perte de leur emploi ou la réduction de salaire de millions de personnes.

Pendant ce temps, au cours de l’année, la Turquie a été confrontée à un certain nombre de tremblements de terre et d’inondations dans différentes régions du pays, a-t-il déclaré, ajoutant : « Des milliers de personnes vivent toujours dans des villes conteneurs ».

Le Croissant-Rouge turc partagera d’abord la viande d’animaux sacrifiés avec ce segment de la société, a déclaré Kınık.

Les habitants peuvent faire don de leurs animaux au Croissant-Rouge turc via sa page Web www.kizilay.org.tr, ainsi que via ses succursales, via téléphone, application mobile et le service postal du pays, PTT.

Le Croissant-Rouge turc est la plus grande organisation humanitaire de Turquie, avec un réseau à travers lequel il apporte une aide aux autres pays dans le besoin. L’organisation soutient les nécessiteux du monde entier depuis plus de 150 ans.

Elle a été fondée le 11 juin 1868 sous le nom de Société d’aide aux soldats ottomans blessés et malades.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action