FLASH INFO :

Le corps du légendaire « Hercule de Poche » Naim Süleymanoğlu exhumé pour un test de paternité

TURQUIE / SOCIÉTÉ - Le corps de la légende turque de l’haltérophilie Naim Süleymanoğlu a été exhumé mercredi pour une demande de test de paternité déposée par la fille présumée de Süleymanoğlu, Sekai Mori.


Mori affirme que Süleymanoğlu a rencontré sa mère Kyoko Mori, une journaliste japonaise, aux Jeux olympiques de Séoul en 1988. Selon Mori, le couple s’est rapproché. Elle a demandé un test de paternité par l’intermédiaire de son avocat et les autorités turques ont décidé d’exhumer le corps de Süleymanoğlu afin d’obtenir des échantillons de tissus pour des tests d’ADN.

est décédé à l’âge de 50 ans en novembre 2017 après avoir été admis dans un d’ en raison d’une insuffisance hépatique causée par une cirrhose.

Les filles de Süleymanoğlu, Esin et Sezin Süleymanoğlu avaient déjà publié une déclaration par l’intermédiaire de leur avocat Aziz Demir, qui avait dit : « Nous ne voulons pas l’exhumation, le défunt se retournerait dans sa tombe, s’il y avait une telel chose. Les tests d’ADN ont déjà été effectués lorsqu’il était en bonne , ses filles sont très tristes, elles sont dévastées. »

Demir était au cimetière pendant l’exhumation et a déclaré aux journalistes que l’action était « une violation de la dignité de Süleymanoğlu ».

« C’est très triste », a déclaré Demir, décrivant le procès comme un acte motivé par des raisons financières pour récupérer un héritage laissé par l’haltérophile.

Les avocats de Sekai Mori étaient également présents au cimetière. Hülya Aksakal n’a pas beaucoup parlé mais a dit que son client commenterait la question elle-même « en fonction de l’issue du procès ».

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action