FLASH INFO :

Le coronavirus se propage par différentes voies en Turquie

DOSSIER / CORONAVIRUS - Les études révèlent de plus en plus comment le coronavirus se propage à travers la Turquie en suivant différents points de contact et itinéraires.


Les fonctionnaires tentent de suivre comment les gens ont contracté le en documentant leurs interactions et leurs histoires.

Par exemple, la plupart des personnes en provenance d’Europe ont contaminé et Izmir, deux provinces qui ont signalé le plus grand nombre de cas confirmés à ce jour, tandis que la propagation du virus a suivi des voies différentes dans d’autres parties du pays.

Istanbul représente à elle seule près de 60% de tous les cas confirmés avec près de 9 000 cas, tandis qu’İzmir, la troisième ville la plus peuplée de la , est arrivée en deuxième position avec près de 900 cas.

Depuis Istanbul, le virus s’est propagé dans au moins quatre à cinq autres villes, dont la province de Kocaeli et la capitale Ankara, qui compte le troisième plus grand nombre de cas de virus dans le pays.

Les premières études ont révélé que les principaux propagateurs du virus dans les provinces de l’ centrale étaient ceux qui revenaient du pèlerinage de la Omra en . Les pèlerins qui n’ont pas été placés en quarantaine à leur arrivée en Turquie ont transmis le virus aux habitants de ces régions.

Dans les provinces de l’Est et du Sud-Est, les cas de virus ont augmenté en raison du nombre de personnes ayant voyagé des grandes villes de Turquie vers les villages. En outre, les habitants de ces zones en contact avec l’Iran et l’ voisins ont contracté le virus.

Le virus est arrivé dans les provinces de la région méditerranéenne après que pendant les vacances scolaires des gens d’autres villes ou des expatriés vivant en Europe s’y sont rendus puisque ce sont des destinations de vacances populaires.

Le schéma de propagation du virus était à peu près similaire dans la région de la mer Noire du pays. Les études ont montré que la s’est propagée dans les provinces de cette partie du pays en raison des personnes qui venaient des grandes villes et des pays européens.

La Turquie a imposé des règles strictes pour les déplacements dans le pays afin de contenir la propagation du , qui a tué près de 400 personnes sur plus de 18 000 cas confirmés.

Que pensez-vous de cet article ?

151



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action