FLASH INFO :

Coronavirus : La Turquie reçoit un deuxième lot de 6,5 millions de doses de vaccin chinois de Sinovac

TURQUIE / SANTÉ - Le 25 janvier, la Turquie a reçu 6,5 millions de doses supplémentaires du vaccin contre le coronavirus, développé par le laboratoire chinois Sinovac dans le cadre d’une campagne massive de vaccination dans le pays.


Un vol Turkish Airlines en provenance de Pékin, transportant les vaccins contre le coronavirus, a atterri à l’aéroport d’Istanbul vers 6h15, heure locale.

La Turquie a reçu l’envoi initial de 3 millions de doses le 30 décembre 2020 et le pays a déployé son programme de vaccination le 14 janvier après que les vaccins ont été testés dans des laboratoires locaux pendant 14 jours.

Cette dernière livraison faisait partie d’un deuxième envoi prévu de 10 millions de doses, selon le ministre turc de la Santé, Fahrettin Koca.

Les autorités locales testeront également le nouvel envoi avant qu’il ne soit administré.

Plus de 1,24 million de personnes vaccinés

Plus de 1,24 million de personnes, pour la plupart des agents de santé et des personnes âgées, ont été vaccinées depuis le début de la campagne de vaccination.

Dans le cadre du programme de vaccination, les personnes âgées de plus de 80 ans ont commencé à se faire vacciner aujourd’hui. Ils recevront la première dose du vaccin dans les établissements de santé.

Le vaccin est administré en deux doses, à 28 jours d’intervalle.

Ankara a accepté d’acheter 50 millions de doses du vaccin CoronaVac de Sinovac et est en pourparlers avec d’autres développeurs, dont BioNTech / Pfizer pour les fournitures.

La semaine dernière, une société turque a annoncé un accord pour produire le vaccin russe Spoutnik V en Turquie.

La vaccination contre le coronavirus n’est pas obligatoire en Turquie, mais les politiciens et les responsables exhortent fortement les gens à se faire vacciner.

Le président Recep Tayyip Erdoğan et le ministre de la Santé Fahrettin Koca ainsi que les membres du Conseil scientifique du ministère de la Santé ont été parmi les premiers à être vaccinés pour renforcer la confiance du public dans le vaccin.

Dans la deuxième étape du programme de vaccination, les travailleurs essentiels et ceux qui ont au moins une maladie chronique seront vaccinés.

Les citoyens de moins de 50 ans atteints d’au moins une maladie chronique et les jeunes adultes se feront vacciner au troisième stade et le reste de la population sera vacciné au stade final.

Même si elle a déployé sa campagne de vaccination, la Turquie continue de mettre en œuvre des mesures strictes pour garder l’épidémie sous contrôle, notamment des couvre-feux en semaine et des confinements le week-end.

Que pensez-vous de cet article ?

21



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX