FLASH INFO :

Coronavirus : Les Franco-Turcs se mobilisent pour la France

DOSSIER / CORONAVIRUS - Alors que le coronavirus se propage à grande vitesse en France et dans le reste du monde, les Franco-Turcs lancent de nombreuses initiatives visant à soutenir le personnel soignant, les personnes âgées et en détresse en raison de la pandémie.

Par Öznur Küçüker Sirene


Les initiatives lancées par les Franco-Turcs pour venir au secours de la France en pleine crise sanitaire sont nombreuses. Nous citerons dans notre article deux exemples à et à .

Production et don de visières solidaires au personnel soignant

Yasin Sayin, 29 ans, ingénieur et conseiller municipal entrant, et Zaccuri Mickael, 35ans, auto-entrepreneur à Maizières-Lès-Metz, spécialisé dans la réparation d’électronique ont mis en commun leur volonté de se rendre utiles dans cette période de crise sanitaire.

Ils se sont retrouvés via les réseaux sociaux et ont décidé d’utiliser leurs imprimantes 3D pour produire des visières solidaires.

Munis cette semaine de 2 imprimantes 3D, ils ont mis en commun leurs savoir-faire et ont apporté des améliorations au modèle open source de la visière solidaire.

Ils envisagent de démarrer une 3ème imprimante 3D ce week end pour continuer à produire ces visières qui sont des EPIs complémentaires aux de protection FFP2 utilisés par les paramédicaux.

Les visières sont composées de pièces imprimées en PLA ou PETG, ainsi que d’une feuille transparente au format A4, d’un élastique et d’un peu d’huile de coude pour les assembler.

Les composants utilisés sont très basiques, mais une fois assemblées, les visières sont d’une efficacité redoutable dans cette guerre contre le -2019.

Ils ont d’ores et déjà produit une cinquantaine de visières et en ont fait don à l’association SOS médecin.

Don de baguettes à l’ Emile Muller de Mulhouse

De la même manière, un boulanger d’origine turque et sa famille préparent du pain et les apportent au personnel de santé de la ville française de Mulhouse pour contribuer à la lutte contre la de COVID-19.

La famille a fait appel à l’hôpital Emile Muller de la ville pour aider son personnel, et la demande a été acceptée, a déclaré le boulanger Faruk Beyaz.

Ils préparent actuellement 150 pains et produits de boulangerie par jour pour l’hôpital.

Il a noté qu’une personne de sa famille, Beytullah Beyaz, avait été testée positive pour le virus et s’est rétablie après avoir reçu un traitement dans le même hôpital.

Dans une France bouleversée par le , Mulhouse, avec ses 110 000 habitants, est l’une des premières villes impactées.

Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a reconnu que le coronavirus s’est propagé lors du rassemblement d’une église évangélique de Mulhouse.

Le 3 avril, en France, 5 091 personnes sont mortes du coronavirus en milieu hospitalier , selon le dernier bilan des autorités, dont 588 au cours des dernières 24 heures.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action