FLASH INFO :

Coca-Cola et Ramadan, synecdoque du déclin?

OPINION - Nous arrivons désormais à la moitié du mois du Ramadan. Ce mois béni a été marqué par le massacre unilatéral de Palestiniens qui manifestaient paisiblement contre l’entité. Des morts façon « Bella Ciao » jonchaient ce qui restent des rues gazaouis.

Par Cihan Bircan


A croire que le Messie de l’entité est arrivé pour de bon tant les injustices subies par le monde musulman sont légion, contaminé par des dirigeants corrompus et complices, des terroristes symboles de la prise en otage chronique du fidèle lambda et les massacres perpétrés à l’encontre des personnes qui ne demandent qu’à vivre paisiblement leur foi, qu’à exister.

De manière on ne peut plus traditionnelle, la rupture du jeûne s’accompagne de dattes et d’un verre d’eau, voire de lait. Néanmoins, force est de constater que la boisson fétiche de l’Oncle Sam s’invite à toutes les fêtes, toutes les occasions religieuses (Noël, ) pour « combler » le côté festif sans alcool tout en renflouant des caisses aidant en partie l’entité, rendant ainsi le musulman complice de ces massacres. Nous parions qu’en coulisse, le musulman lambda consommateur de ces produits doit être sujet aux pires moqueries, à croire que la léthargie profonde a gagné beaucoup d’entre nous. Au delà de ce coma, il est bien question de complicité.

Ce breuvage douteux représente un poison mortel, de part la cancérogénicité du colorant caramel E 150d et la quantité effrayante de sucre contenue dans une bouteille, si ce n’est son acidité mortifère.

Ce billet d’humeur vient de la soif. Une soif de justice. Car de la même manière que l’on sait que l’eau existe lorsque l’on est assoiffé, la justice, cette justice sera rendue pour tous les oppresseurs.

Trop peu cité dans la presse mainstream mais caricaturé joyeusement au nom de la liberté d’expression, Mohammad (pbsl) avait dit une phrase qui semble toujours d’actualité :

« Que celui d’entre vous qui voit une chose répréhensible la corrige de sa main! S’il ne le peut pas de sa main, qu’il la corrige avec sa langue! S’il ne le peut avec sa langue que ce soit avec son cœur et c’est là le degré le plus faible de la foi. »

Il n’appartient qu’au musulman de se réveiller. Pour cela, un électrochoc semble on ne peut plus nécessaire. Les massacres ne suffisent plus pour mobiliser sans équivoque 1,5 milliards de  personnes. Peut-être que l’arrivée du Mehdi et du Messie sont les seules options restantes. En attendant la Providence!

Que pensez-vous de cet article ?

6



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action