FLASH INFO :

Chine : Le Festival de la viande de chien ouvre à nouveau ses portes, malgré un tollé mondial

DOSSIER / CORONAVIRUS - Le Festival de la viande de chien, dans la ville de Yulin en Chine, a ouvert ses portes dimanche pour une durée de 10 jours, malgré le tollé généralisé contre les habitudes alimentaires notoires du pays, soupçonnées d’être à l’origine de l’épidémie de coronavirus.


Le Festival de la viande de chien, dans la ville de Yulin au sud-ouest de la , a ouvert ses portes dimanche pour une durée de 10 jours, malgré le tollé généralisé contre les habitudes alimentaires notoires du pays, soupçonnées d’être à l’origine de l’épidémie de coronavirus.

Le gouvernement élabore de nouvelles lois pour interdire le commerce des espèces sauvages et protéger les animaux de compagnie, et les militants espèrent que cette année sera la dernière où le festival aura lieu.

« J’espère que Yulin changera, non seulement pour le bien des animaux, mais aussi pour la et la de ses habitants », a déclaré Peter Li, spécialiste de la Chine à Human Society International, un groupe de des droits des animaux.

« Permettre à des rassemblements de masse d’échanger et de consommer de la viande de chien dans des marchés et restaurants bondés au nom d’un festival présente un risque important pour la  », a-t-il déclaré.

De nombreuses personnes et organisations de défense des droits des animaux du monde entier ont condamné la pratique de manger des animaux sauvages en Chine et appelé le gouvernement à prendre des mesures.

Les scientifiques soupçonnent une transmission du coronavirus aux humains par les animaux. Certaines des premières infections avaient été trouvées chez des personnes qui avaient été exposées à un marché animalier dans la capitale provinciale du Hubei, Wuhan, où des chauves-souris, des serpents, des civettes et d’autres animaux étaient ouvertement vendus.

Le centre technologique de Shenzhen, au sud de la Chine, est devenu la première province à interdire la consommation de chiens et de chats en mars dernier, dans le cadre des mesures strictes du pays contre le commerce des espèces sauvages.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action