FLASH INFO :

Çavuşoğlu : Soit nous réparerons les liens entre les Etats-Unis et la Turquie, soit ils se détérioreront complètement

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Les relations entre les Etats-Unis et la Turquie sont « à un point très critique », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, avant la visite du secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson à Ankara.


« Nous réparerons les relations entre la et les Etats-Unis, ou ils se détérioreront complètement », a déclaré Çavuşoğlu lors d’une conférence de presse lors de la 2ème conférence ministérielle Turquie-Afrique à .

Il a également commenté les attentes d’Ankara concernant le soutien continu des Etats-Unis aux affiliés syriens du groupe terroriste , le Parti de l’Union démocratique () et son aile armée, les Unités de protection du peuple ().

« Nous ne voulons pas de promesses et d’engagements de la part des États-Unis, nous voulons des mesures concrètes [concernant les YPG] .Pour que nous discutions de plusieurs questions avec les États-Unis, la confiance qui a été perdue doit être rétablie. La cause de la confiance perdu est bien les actions des Etats-Unis », a ajouté Çavuşoğlu.

Le ministre a déclaré que les YPG que les Etats-Unis soutiennent sous prétexte de combattre Daech, « ne touchent pas » Daech.

devrait arriver en Turquie jeudi pour des discussions officielles sur l’escalade de la crise du PKK entre Washington et Ankara.

La visite intervient dans le cadre de l’Opération Rameau d’Olivier en Turquie, qui cible les terroristes des YPG et Daech dans la région d’, au nord-ouest de la Syrie.

Les relations entre les deux alliés de l’OTAN ont été tendues récemment sur un certain nombre de questions.

La Turquie s’oppose fermement au soutien militaire américain aux Forces Démocratiques Syriennes (FDS), dominées par le PYD et les YPG, terroristes affiliés au PKK, qui constituent une menace sérieuse pour la de la Turquie.

Le refus américain d’extrader le leader du groupe terroriste guléniste (FETÖ), , qui était à la tête de la tentative de coup d’Etat manquée le 15 juillet 2016, est l’un des plus anciens différends entre Ankara et Washington.

 

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action