FLASH INFO :

Binali Yıldırım : le monde est plus polarisé après l’arrivée au pouvoir de Trump

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Binali Yıldırım, président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, a déclaré que les sanctions américaines sur l’Iran et la Russie avaient affecté toute la région.


L’élection présidentielle de 2016 aux États-Unis a bouleversé le monde et créé une nouvelle crise mondiale, a déclaré jeudi le président de la Grande Assemblée nationale de Turquie.

Binali Yıldırım, qui a participé à un forum économique dans la province d’, dans l’ouest de la Turquie, a critiqué la du gouvernement américain après la prise de fonctions du président Donald Trump en novembre 2016.

« Surtout après les élections américaines, le monde est devenu plus polarisé. Le protectionnisme et les décisions arbitraires [du gouvernement américain] ont accéléré une crise mondiale imprévisible », a-t-il déclaré.

Yıldırım a ajouté que les directes et indirectes imposées par Washington à la Turquie, à l’ et à la avaient affecté toute la région.

Il a déclaré que les problèmes régionaux au ont renouvelé les menaces contre la Turquie.

« Ce chaos près de la Turquie nous affecte et la Turquie en paie le prix. Nous le payons depuis huit , mais nous ne les ignorons pas. Nous aidons les personnes en difficulté », a déclaré Yıldırım au sujet de la guerre civile en Syrie et les efforts de la Turquie pour aider les syriens.

« Les pays qui ont des objectifs impériaux ont du mal à comprendre cela. Parce qu’ils voient tout comme de l’argent. »

La Turquie accueille 3,5 millions de réfugiés syriens – plus que tout autre pays du monde.

La Syrie commence tout juste à émerger d’une guerre civile dévastatrice qui a débuté en 2011 lorsque le régime de Bachar al- a réprimé les manifestants avec une férocité inattendue.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action