FLASH INFO :

Bill Gates avait averti en 2018 qu’une nouvelle maladie pourrait tuer 30 millions de personnes en 6 mois

SANTÉ - Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a prédit en 2018 qu’une nouvelle maladie pourrait tuer 30 millions de personnes en six mois, tandis que sa fondation a publié une simulation montrant une épidémie se propageant depuis la Chine, qui est actuellement confrontée à une «situation grave» pour gérer l’accélération de l’épidémie mortelle du coronavirus.


Dans un rapport de décembre 2018, le Business Insider a cité Gates qui disait que le monde n’était pas préparé aux pandémies au milieu d’une augmentation de la population et de la dégradation de l’environnement.

Il a affirmé qu’un petit acteur non étatique avait même la capacité de construire une forme mortelle de variole dans un environnement de laboratoire.

Évoquant le fait que les gens ont la possibilité de voyager à travers le monde en quelques heures, Gates a déclaré qu’une nouvelle épidémie comme le SRAS pourrait tuer quelque 30 millions de personnes en six mois.

« Dans le cas des menaces biologiques, ce sentiment d’urgence fait défaut », a déclaré Gates, ajoutant que les pays doivent se préparer aux pandémies de la même manière sérieuse qu’ils se préparent à la guerre.

Le président Xi Jinping a tenu samedi une réunion dans son bureau pour discuter des moyens de lutter contre l’épidémie de , qui, selon lui, accélère sa propagation et le pays est confronté à une « situation grave ».

La ville de Wuhan, dans le centre de la , où 41 personnes ont été signalées mortes, est toujours en quarantaine préventive pour empêcher la propagation de la .

Que pensez-vous de cet article ?

321



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action