FLASH INFO :

Azerbaïdjan : « La Russie est neutre sur le Karabakh malgré les espoirs de l’Arménie »

INTERNATIONAL - « L’Arménie espérait obtenir le soutien de la Russie, mais la Russie a agi de manière appropriée et a choisi de ne pas choisir de camp, et est restée neutre sur la question depuis », a déclaré lundi le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, évoquant les récentes tensions dans la région contestée du Haut-Karabakh lors d’un entretien avec TRT.


« L’Arménie essaie toujours d’attirer la Russie de son côté, mais elle n’y parviendra pas », a-t-il dit, ajoutant que la région était internationalement reconnue comme territoire azerbaïdjanais et que l’Arménie était une force d’occupation.

Malgré sa position désavantagée et le fait que pratiquement tous les pays reconnaissent l’Arménie comme un occupant, les groupes de pression du pays poursuivent leurs campagnes de dénigrement, selon .

« Les campagnes de dénigrement contre l’Azerbaïdjan se poursuivent sans relâche. Les lobbies du monde entier font de leur mieux pour nous calomnier », a-t-il déclaré.

« Le président français Emmanuel a fait des allégations contre nous lors d’un appel téléphonique, et j’ai exigé qu’il les prouve. Il n’a fourni aucune preuve », a ajouté Aliyev, au sujet des accusations auxquelles l’Azerbaïdjan est confronté quotidiennement.

Le président a également ajouté que les Azerbaïdjanais n’avaient aucun problème avec les Arméniens en tant que peuple mais que leur gouvernement était le problème.

«Nous avons de nombreux citoyens arméniens; nous n’avons aucun problème avec le peuple arménien. Les Arméniens ne sont que les otages de leur gouvernement », a-t-il déclaré.

« Les Arméniens du Haut-Karabakh occupé sont nos propres concitoyens. Nous les considérons officiellement comme des citoyens azerbaïdjanais. L’Azerbaïdjan rétablira son intégrité territoriale, et nous sommes proches de cet objectif », a-t-il déclaré.

Aliyev a également salué les efforts de la pour soutenir le pays.

«Les drones armés haute de Turquie ont contribué à réduire les pertes en vies humaines. Ces drones armés montrent le potentiel de la Turquie et nous renforcent », a-t-il déclaré.

Le président a également déclaré que des terroristes du étaient présents dans la région occupée du Haut-Karabakh.

«Nous avons des renseignements concernant la présence de terroristes du PKK dans les parties du Karabakh occupées par les Arméniens », a-t-il déclaré.

L’Arménie a lancé des attaques de missiles contre des sites civils en Azerbaïdjan, peu de temps après avoir repris ses attaques dans la région occupée du Haut-Karabakh.

Des affrontements à la frontière ont éclaté la semaine dernière lorsque les forces arméniennes ont pris pour cible des implantations civiles et des positions militaires azerbaïdjanaises, faisant des victimes. Le parlement azerbaïdjanais a déclaré la loi martiale dans certaines villes et régions à la suite des violations des frontières et des attaques de l’Arménie au Haut-Karabakh.

Les relations entre les deux anciens pays soviétiques sont tendues depuis 1991 lorsque l’armée arménienne a occupé le Haut-Karabakh.

Quatre résolutions du Conseil de sécurité des et deux résolutions de l’Assemblée générale des , ainsi que de nombreuses organisations internationales, ont exigé le retrait des forces d’occupation.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action