FLASH INFO :

Une augmentation record de la production d’agrumes en Turquie

TURQUIE / AGRICULTURE - La production d’agrumes en Turquie avait été estimée à environ 428 000 tonnes, mais les chiffres actuels indiquent un volume de production beaucoup plus élevé ! La région égéenne dépasse toutes les attentes concernant la production d’agrumes jusqu’à présent.


Les producteurs et les grossistes cherchent déjà à se positionner au mieux sur les marchés d’ en se fixant comme objectif d’exporter des agrumes d’une valeur de 850 millions de dollars en 2018 et plus d’un milliard de dollars en 2019.

Selon les chiffres actuels, la province de arrive en tête de la liste des villes de la région égéenne où la est la plus importante (411 000 tonnes), suivie d’İzmir (170 000 tonnes) et d’Aydın (96 000 tonnes).

Parmi les agrumes, le volume de production des oranges est passé de 272 000 à 370 000 tonnes.

Muğla est la ville principale de cette augmentation spectaculaire de la production, avec une augmentation de 36% cette saison, tout en produisant près de 85% de la production totale d’oranges de la région, avec un volume de production de 310 000 tonnes.

La production de mandarine a connu une forte baisse la saison dernière; Aujourd’hui, elle montre des signes de reprise. La production de mandarine cette saison a augmenté de 132%, passant de 102 000 tonnes à 238 000 tonnes.

La production de est également passée de 50 000 tonnes à 74 000 tonnes.

La production de a également plus que doublé, passant de 2 500 tonnes à 5 500 tonnes.

Les producteurs ont fait remarquer qu’en raison des conditions météorologiques, les produits étaient arrivés environ deux semaines plus tôt et que leur qualité était remarquable.

Par ailleurs, la récolte de citron se poursuit dans les principales régions productrices de citron du pays, Adana et Mersin, deux villes situées dans le sud de la . Mahmut Sakallı représentant de la Chambre d’ de Mersin, a indiqué qu’il attendait 10 à 15% de produits en plus de la récolte de cette année.

Les producteurs s’attendent à ce que, en raison de la dépréciation de la monnaie turque, la plupart des produits soient exportés pour obtenir une meilleure valeur, ce qui pourrait entraîner une pénurie de l’offre sur le marché intérieur. En conséquence, les producteurs prévoient que les prix du citron augmenteront sur le marché intérieur.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action