FLASH INFO :

Attaque d’un magasin turc par des militants pro-YPG/PKK à Nuremberg, en Allemagne

TURQUIE / INTERNATIONAL - Des partisans du PKK et de sa filiale syrienne, les Unités de protection du peuple (YPG) ont attaqué samedi une épicerie turque dans la ville de Nuremberg, dans le sud du pays.


Des partisans du PKK et de sa filiale syrienne, les Unités de protection du peuple () ont attaqué samedi une épicerie turque dans la ville de , dans le sud du pays.

Des centaines de partisans du YPG ayant participé à une manifestation contre l’extrémisme d’extrême droite ont pris d’assaut l’épicerie Za-Ra et blessé un employé, a rapporté le média local Nordbayern.de.

« L’un d’eux est venu avec une batte de baseball et a frappé mon neveu à la tête », a déclaré Nart Fatih, propriétaire du magasin.

Après que les partisans des YPG aient brisé l’une des façades en verre et détruit la plupart des fruits et légumes exposés, la police est intervenue et les a évacués du magasin. Cependant, l’attaquant présumé brandissant une batte de baseball a pu fuir. Le neveu du propriétaire du magasin a été conduit à l’hôpital.

Selon la police locale, les attaques verbales se sont poursuivies après l’intervention, mais la marche s’est finalement poursuivie.

Les militants YPG protestaient contre l’opération turque Source de Paix en brandissant des insignes de l’organisation terroriste dans les rues allemandes.

La a lancé l’opération, troisième d’une série d’opérations antiterroristes transfrontalières dans le nord de la Syrie visant les terroristes des YPG, affiliés au PKK, et Daesh, le 9 octobre à 16 heures.

L’opération, menée conformément au droit du pays à la légitime issu du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, vise à établir une exempte de terrorisme pour le retour des Syriens dans la zone située à l’est de l’Euphrate, contrôlée par les États-Unis.

Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne, mène depuis plus de 30 une campagne terroriste contre la Turquie, causant la mort de près de 40.000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons.

Que pensez-vous de cet article ?

311



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action