FLASH INFO :

Arrivée d’un convoi turc d’aide humanitaire en Azerbaïdjan

INTERNATIONAL - Un convoi humanitaire du Croissant-Rouge turc (Kızılay) transportant des secours au peuple azerbaïdjanais touché par les affrontements dans la région du Haut-Karabakh est arrivé mercredi à Bakou, la capitale.


Le convoi de quatre camions chargés d’ a été reçu par l’ambassadeur de Turquie en Erkan Özoral, le vice-président du Croissant-Rouge azerbaïdjanais Qafar Asgarzade et d’autres responsables à .

Le convoi transportant 250 tentes en cas de catastrophe, 3.000 couvertures, 500 lits et 288 ustensiles de cuisine est parti d’, capitale de la Turquie, le 9 octobre.

Les secours ont été placés dans l’entrepôt du Croissant-Rouge azerbaïdjanais pour être livrés aux civils vivant dans la région frappée par le conflit.

S’exprimant lors de la cérémonie de réception, Özoral a réitéré le soutien de la Turquie à l’Azerbaïdjan dans le différend avec l’Arménie au sujet du , territoire de l’Azerbaïdjan internationalement reconnu.

« Nous continuerons à fournir toutes sortes de soutiens à l’Azerbaïdjan », a-t-il déclaré.

Selon les autorités azerbaïdjanaises, 43 civils azerbaïdjanais ont été tués dans les attaques arméniennes et plus de 200 autres blessés à ce jour.

Les affrontements ont commencé le 27 septembre lorsque les forces arméniennes ont pris pour cible des sites de peuplement et des positions militaires azerbaïdjanaises civiles dans la région, faisant des victimes.

Les relations entre les deux anciennes républiques soviétiques sont tendues depuis 1991, lorsque l’armée arménienne a occupé le Haut-Karabakh.

Quelque 20% du territoire azerbaïdjanais est resté sous occupation arménienne illégale pendant environ trois décennies.

Les deux États ont convenu d’un cessez-le-feu prenant effet samedi pour l’échange de prisonniers et la récupération des corps dans la région.

La trêve est intervenue après une réunion trilatérale à Moscou vendredi entre les ministres des Affaires étrangères de la , de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie.

Mais les forces arméniennes ont lancé dimanche une frappe de sur la deuxième plus grande ville d’Azerbaïdjan, Ganja – bien que la région se trouve en dehors de la zone de front – tuant 10 civils et en blessant 35.

Que pensez-vous de cet article ?

7



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action