FLASH INFO :

Un archéologue allemand fait don d’une réplique d’un ancien navire à la Turquie

TURQUIE / ART ET CULTURE - L’archéologue allemand Dominique Goerlitz a fait don à la Turquie d’un navire fabriqué par ses propres soins pour qu’il soit exposé en permanence dans l’ancienne ville de Patara, dans la province méridionale du district de Kaş à Antalya.


Le design unique du nommé « » s’inspire d’anciennes peintures égyptiennes et est construit uniquement à partir de roseaux totora et de bois.

L’ancienne cité de était un point de passage pour les commerçants égyptiens dans l’Antiquité et aurait accueilli de tels bateaux à roseaux.

Le projet vise à montrer comment les marins égyptiens de cette époque atteignaient les ports de la mer Noire à bord de petits navires fabriqués à la main.

Le navire de 14 mètres de long a été construit à Varna, en Bulgarie, avec des roseaux rapportés de Bolivie.

Il est parti du port de Varna le 1er août et a atteint la côte nord-ouest de la Turquie, Çanakkale, en passant par le Bosphore. C’était son premier en Turquie.

Goerlitz, également capitaine du navire, s’est rendu à l’ Çanakkale 18 Mart pour un symposium.

Il a offert le navire aux autorités turques après la fin de sa tournée en Méditerranée.

Le ministère turc de la et du Tourisme a accepté cette offre généreuse.

L’Abora-IV a été accueilli par une cérémonie au port de Kaş à Antalya le 19 septembre au soir.

L’exposition est une initiative du vice-ministre des Affaires étrangères et directeur des affaires européennes de la Turquie, M. Faruk Kaymakcı.

Que pensez-vous de cet article ?

5



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action