FLASH INFO :

Ankara propose que les troupes turques et américaines prennent position ensemble à Manbij

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, et son homologue américain Rex Tillerson se sont rencontrés vendredi à Ankara dans le cadre de la visite de ce dernier en Turquie au milieu de la plus grande tension entre les deux alliés de l’OTAN depuis des décennies.


La réunion a commencé à 9h45 heure locale dans la célèbre maison d’hôtes d’ Palas.

Peu après le début de la réunion, un haut responsable a déclaré que la avait proposé aux que les terroristes des Unités de Protection du Peuple () se retirent à l’est de l’Euphrate en Syrie et que les troupes turques et américaines prennent position ensemble dans le secteur de la ville de en Syrie.

Jeudi, a également rencontré le président Recep Tayyip Erdoğan au complexe du palais présidentiel Beştepe à Ankara. Lors de cette rencontre, qui a duré plus de trois heures, Erdoğan a exprimé « fortement et clairement » ses inquiétudes concernant le soutien de l’administration américaine aux terroristes des YPG ainsi que les priorités et attentes de la Turquie sur la Syrie, l’ et les développements régionaux.

Alors que la réunion se poursuivait, des dizaines de manifestants, brandissant des drapeaux turcs, ont marché vers l’immeuble pour protester contre le soutien des Etats-Unis à l’affilié syrien du groupe terroriste , les YPG

Le groupe de manifestants de l’Union de la jeunesse néo-nationaliste et anti-américaine de gauche (TGB) a été dispersé par la police à l’aide de gaz poivré après des appels répétés pour rester à l’écart du bâtiment, tandis que deux manifestants étaient détenus.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action