FLASH INFO :

Albayrak : l’attaque économique du 10 août contre la Turquie avait été planifiée dans une capitale étrangère

TURQUIE / ÉCONOMIE - Le ministre du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, a rassuré les investisseurs et les marchés mardi, affirmant que l’économie turque était suffisamment solide pour résister aux attaques économiques et que le pays envisageait une économie meilleure et plus solide en 2019.


Lors de la présentation des plans et du budget du gouvernement pour 2019, Albayrak a abordé un large éventail de sujets, notamment les développements économiques liés aux fluctuations des taux de change.

“Ceux qui avaient planifié l’attaque du 10 août ont échoué. Nous avons rencontré une attaque que nous n’avions même pas vue le 12 septembre [faisant référence au coup d’État militaire de 1980 en Turquie]. Il n’y a pas de problème que la Turquie ne peut surmonter. La Turquie a laissé toutes attaques de devises, d’intérêts et de taux d’inflation derrière”, a-t-il déclaré.

Le ministre a ajouté que l’attaque économique du 10 août avait été planifiée dans une capitale étrangère.

Le 10 août, la livre turque a perdu jusqu’à 18% de sa valeur contre le dollar américain.

La livre turque a perdu plus de 37% de sa valeur par rapport au dollar américain depuis le début de l’année. Pour tenter de stopper la chute de la livre turque, la banque centrale a annoncé une hausse de 6,25 points de pourcentage le mois dernier.

Indiquant que le pays est entré dans une période de normalisation depuis début octobre, Albayrak a déclaré que 2019 serait une année au cours de laquelle la confiance des marchés en Turquie serait restaurée.

À la suite des efforts considérables déployés par le gouvernement pour atténuer l’inflation et assurer le rééquilibrage de l’économie, l’économie turque devrait voir l’inflation chuter au cours de la prochaine période. En septembre, l’inflation a atteint 24,52%, en hausse de 6,3% par rapport au mois précédent, selon l’Institut turc des statistiques (TurkStat).

Selon le programme 2019, la politique monétaire sera renforcée en coordination avec la politique budgétaire en la conduisant conformément au ciblage de l’inflation d’une manière qui respecte également la stabilité financière. Avec les mesures à prendre, il est prévu de ramener l’inflation des consommateurs à 15,9% d’ici à fin 2019.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX