FLASH INFO :

Akşener du Parti İYİ décide de quitter la direction du parti après les critiques internes

TURQUIE / POLITIQUE - La présidente du Parti İYİ, Meral Akşener, a décidé de ne pas se présenter à la direction du parti lors du prochain congrès du parti après de sérieuses critiques sur sa performance lors de la présidentielle, un mois après les élections présidentielle et législatives dont les résultats ont frustré son parti.


La dissidente nationaliste turque a affirmé qu’elle se retirerait en août de la présidence de son parti fondé il y a moins d’un an, mais sa formation a promis de la réélire à son poste.

« Je ne serai pas candidate au Congrès (du parti), je souhaite du succès à mes amis qui seront candidats », a tweeté dimanche soir Mme Aksener, après que son parti a décidé lors d’une réunion à Afyonkarahisar de tenir un congrès extraordinaire en août.

Akşener a pris cette décision après de débats houleux lors de la réunion de week-end du parti İYİ à , où les résultats des élections présidentielle et législatives du parti ont été évalués en détail.

Des rapports antérieurs ont précisé qu’Akşener avait annoncé sa démission suite aux critiques sur sa avant les du . Cependant, elle a été plus tard convaincue de rester dans son parti.

Le parti İYİ a obtenu environ 10% des voix et a remporté 43 sièges au Parlement, tandis qu’Akşener a pu recueillir 7,3% des voix lors de la course présidentielle. Le fait qu’elle ait eu moins de votes que son parti a provoqué un débat au sein de son parti au sujet de son leadership dans le parti.

Akşener, une ancienne figure éminente du Parti d’action nationaliste (), a fondé le Parti İYİ avec d’autres dissidents et a participé aux élections du 24 juin dans une alliance avec le Parti républicain du peuple () et le Parti de la Félicité (SP).

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action