FLASH INFO :

Abdülhamid II : Un sultan dont le souvenir est encore omniprésent en Turquie et au Moyen-Orient 100 ans après sa disparition

La Municipalité métropolitaine d’Istanbul a organisé jeudi un événement commémoratif à l’occasion du centenaire du décès du sultan Abdülhamid II. 52 descendants d’Abdülhamid II résidant en France, au Royaume-Uni, au Liban, en Arabie saoudite, en Autriche et au Mexique ont participé à l’événement. Le portrait d’un sultan visionnaire et hors du commun ayant marqué non seulement son époque mais aussi toute l’histoire de la Turquie et du monde musulman.

Par Öznur Küçüker Sirene

Le directeur général de la société anonyme sur la Culture de la Municipalité métropolitaine d’Istanbul, Kemal Kaptaner, a déclaré que le sultan Abdülhamid II faisait partie des figures éminentes ayant marqué l’histoire de la politique mondiale.

Kaptaner a mis l’accent sur le fait qu’Abdülhamid II a toujours travaillé pour le progrès de son pays au lieu de se concentrer sur les débats politiques : « Avec tous ses efforts de réformes, il a essayé d’atteindre le niveau des civilisations modernes. Ses œuvres et projets étaient d’une telle excellence qu’ils ont créé une conscience et identité historiques qui enthousiasment encore aujourd’hui les nations et Etats. Abdülhamid Han était un visionnaire. Les écoles qu’il a inaugurées, les usines et entreprises qu’il a fondées, les chemins de ferre et les routes qu’il a fait construire ont véritablement contribué au progrès du pays. Il a suivi de près les découvertes et innovations en mettant en service des institutions modernes. Pendant que les ennemis d’Abdülhamid II ont tout fait pour discréditer le sultan à travers des campagnes de diffamation et de propagande, nous observons qu’il a fait construire au total 552 oeuvres telles que des mosquées, masjid, médersas, hôpitaux, écoles, fontaines et ponts dont la plupart a été financé par ses propres fonds ».

Les efforts d’Abdülhamid II pour protéger et moderniser son pays font aujourd’hui l’objet d’une série télévisée turque intitulée « Payitaht : Abdülhamit » très populaire en Turquie

Abdülhamid II : un sultan visionnaire pourtant méconnu

Le dernier sultan à avoir véritablement régné dans l’Empire ottoman, Abdülhamid II arrive au pouvoir à l’âge de trente-trois ans alors que l’Empire vient d’entreprendre de profondes réformes de modernisation sous le nom des Tanzimat. Malgré un vaste Empire s’étendant de l’Adriatique au golfe Persique et du Caucase à l’Afrique du Nord, le pays qualifié de « l’homme malade de l’Europe » par les Occidentaux est fragilisé plus que jamais, ce qui lui coûte une lourde défaite face aux armées russes et de graves amputations territoriales du traité de Berlin.

Afin de remédier aux différents problèmes qui secouent le pays, Abdülhamid II tente par tous les moyens de moderniser l’Empire tout en renforçant un pouvoir considérable et inégalé jusqu’alors. Ses réformes sont osées dans une ambiance aussi chaotique dans le pays : Abdülhamid II est en effet à l’origine de la première constitution du pays, suivie par l’inauguration de la monarchie constitutionnelle voulue par les réformateurs turcs.

Dernier calife cherchant à réconcilier l’Islam avec la modernité et rêvant de faire de son pays une grande puissance musulmane, il est aussi à l’origine de nombreux projets de grande taille allant de la construction des écoles au développement des transports en commun à Istanbul. D’ailleurs relier l’Europe à l’Asie par un tunnel appelé « Tünel-i Bahri » était le rêve d’Abdülhamid II : un rêve devenu réalité plus d’un siècle plus tard avec l’ouverture du tunnel Avrasya (Eurasie) par le président turc Recep Tayyip Erdoğan.

Son attachement à l’Islam n’est pas bien accueilli par les milieux occidentaux à une époque particulièrement négative pour le monde musulman où de l’Afrique du Nord jusqu’en Egypte les peuples musulmans tombent sous une domination étrangère.

Selon François Georgeon, Directeur de recherche et responsable de l’équipe d’études turques et ottomanes au CNRS et l’auteur d’un ouvrage sur Abdülhamid II(2007), « Abdülhamid fut l’un des seuls leaders musulmans à résister avec un certain succès aux entreprises expansionnistes occidentales. Dès lors, il n’est pas étonnant qu’il ait pu concentrer sur lui les critiques et pour tout dire l’acrimonie des milieux occidentaux. »

Il existe des parallèles entre le traitement du dernier Sultan Abdülhamid II et du président turc Recep Tayyip Erdoğan par les Occidentaux.

Abdülhamid II fut destitué le le 27 avril 1909 par les Jeunes-Turcs. La fin de son règne est également celle de la monarchie ottomane et d’une dynastie vieille de plusieurs siècles.

Son souvenir fut immortalisé à travers ces mots : « Pendant 33 ans, j’ai travaillé pour mon pays et mon peuple. J’ai rendu service autant que j’ai pu. Mon juge est Allah et celui qui le jugera est le Messager d’Allah. Je rends ce pays comme je l’ai reçu. Je n’ai jamais donné un pouce de terre à personne. Je laisse Allah juger mon service. Malheureusement mes ennemis ont souhaité couvrir tous mes services d’un voile noir et ils l’ont réussi. »

Si Abdülhamid II fut longtemps présenté dans les cercles occidentaux comme un despote sanguinaire, il occupe aujourd’hui le cœur des débats concernant l’état actuel et l’avenir du monde musulman.

Otto von Bismarck semble l’avoir compris avant tout le monde: « Si la sagesse est de 100 grammes, Abdülhamid II en a les 90; j’en ai les 5 et le reste des dirigeants et hommes politiques en ont les 5 autres ».

 

Que pensez-vous de cet article ?

16


Suivez toute l'actualité de la Turquie avec Red'Action

RECOMMANDÉS POUR VOUS

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • La Turquie devrait-elle intervenir à Afrin en Syrie?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • CITATION

  • Donnez-moi une armée composée de Turcs et je prendrais le monde en otage.

    Napoléon Bonaparte, Empereur des Français, 1769-1821

    La terre est ma patrie, le genre humain ma nation.

    Tevfik Fikret, poète turc, 1867-1915

    Pour voir la limite du possible, il faut essayer l’impossible.

    Le sultan Mehmet II le Conquérant, 7ème sultan de l'Empire ottoman, 1432-1481

    J’ai dans mes écrits et notamment dans mon livre (Voyage en Orient) tenu à marquer la droiture des Turcs et les sentiments de profonde amitié que je nourris envers eux. C’est ce qui me décide à me réfugier auprès d’eux.

    Alphonse de Lamartine, poète et écrivain français, 1790-1869

    Votre visite est aussi historique que notre invitation. Je vous ai invité ici pour que nous puissions construire des ponts. (…) Si nous pouvons le réussir aujourd’hui, cette visite sera non seulement historique mais aussi ouvrira une nouvelle page dans les relations des deux pays.

    Extraits du discours d'Aléxis Tsípras, Premier ministre de Grèce, lors de la visite du président turc Recep Tayyip Erdoğan à Athènes le 7 décembre 2017

    Il est facile de devenir tout ce qu’on veut dans ce monde, ce qui est difficile c’est d’être un Homme !

    Yaşar Kemal, romancier et journaliste turc, 1923-2015

    Ce n’est pas l’histoire, ce sont les erreurs qui se répètent !

    Abdülhamid II, 34ème sultan de l'Empire ottoman et 113ème calife des Musulmans, 1842-1918

    Ceux qui pensent que leur nation est invivable, sont ceux qui la rendent ainsi. 

    Cemil Meriç, écrivain et instituteur de la langue française, 1916-1987

    Je voudrais voir à côté de chaque mosquée une école !
    Sachez que je ne craindrais jamais une personne qui a fait des études.
    Et j’interroge ceux qui me jugent coupable:
    Si je n’étais pas un sultan au service de son peuple, pourquoi aurais-je construit tant d’écoles ?
    Deux choses sont essentielles : la religion et la science.

    Abdülhamid II, Sultan de l'Empire ottoman et Calife des musulmans, 1842-1918

    La plupart des gens croient à l’intelligence, moi je n’y crois pas. Ce qui nous distingue les uns des autres c’est l’effort, moi je crois au travail.

    Aziz Sancar, Prix Nobel de la Chimie 2016
                
  • DESSIN & CARICATURE

  • Afrin : la descente aux enfers pour les terroristes des YPG
    Taner Çitak
    « La lutte contre le terrorisme » de la Turquie
    Taner Çitak
    L’opération Rameau d’Olivier de la Turquie en Syrie
    Taner Çitak
    Le rôle des Etats-Unis lors de l’opération Rameau d’Olivier
    Taner Çitak
    « Fort comme un Turc » à Afrin
    Taner Çitak
    Rencontre avec le président Erdoğan à Paris le 5 janvier 2018
    Taner Çitak
    « Les femmes anatoliennes » du peintre turc Nuri İyem
    Nuri İyem, peintre turc, 1915-2005
    Erdoğan vs Trump au sujet de Jérusalem
    Vitali Podvitski
    Coucher du soleil dans la ville des Sultans : Istanbul
    Taner Çitak
    Çanakkale : « Arrête-toi, voyageur ; tu foules une terre où, tu l’ignores, une période vient de se clore »
    Taner Çitak
                
  • ÉVASION MUSICALE

  • Toute la beauté d’Istanbul à travers la clarinette magique de Hüsnü Şenlendirici

    Hüsnü Şenlendirici né le 12 juillet 1976 à Bergama est un virtuose turc de la clarinette. Ayant des origines tziganes, une population connue pour ses talents dans la musique et la danse en Turquie, il vient d’une famille de musiciens: son grand-père Hüsnü Şenlendirici jouait de la clarinette et de la trompette, son autre grand-père Otmar Köfteci jouait de la clarinette et son père Erkin Şenlendirici jouait de la trompette. Şenlendirici est actuellement considéré comme le meilleur clarinettiste turc. Red’Action vous présente l’une de ses performances pour la chanson « İstanbul İstanbul olalı » de la célèbre chanteuse turque Sezen Aksu.

    Johnny Hallyday chante en turc

    Le chanteur français légendaire, Johnny Hallyday, s’est éteint à l’âge de 74 ans en laissant derrière lui des millions d’admirateurs en deuil. Saviez-vous qu’il avait également chanté en turc lors de sa longue carrière de 57 ans ? Un exemplaire du 45 tours en turc de Johnny Hallyday a été vendu au prix record de 15 000 euros lors des enchères organisées à Paris en 2003. Voici l’une de ces chansons en turc, interprétées par la voix magnifique de Hallyday : « yeşil gözleri için » (pour ses yeux verts).

    L’interprétation exceptionnelle de « Gelevera Deresi » par la jeune chanteuse de jazz hollandaise d’origine turque Karsu

    Talentueuse auteure-compositrice et chanteuse de jazz, Karsu Dönmez, née le 19 avril 1990, est issue d’une famille de Hatay (une province de Turquie limitrophe de la Syrie) ayant immigré au Pays-Bas. Elle est déjà dotée d’une réputation mondiale malgré son jeune âge. Dans la vidéo, Karsu interprète la fameuse chanson « Gelevera Deresi » en compagnie du prestigieux « Metropole Orkest ».

                
  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • AGENDA

  • Vernissage de peinture : “Le handicap n’est pas un obstacle pour réaliser ses rêves”

    Type d’événement : L’exposition de peinture et séance de dédicaces du livre de l’artiste venu de Turquie Mme Ayşe IŞIK, organisée par le Centre Culturel Franco-Turc d’ Aulnay-Sous-Bois, Sevran, Villepinte et le Consulat Général de Turquie à Paris dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées

    Date : Le dimanche 28 janvier 2018 

    Heure : 14h00

    Adresse : Consulat Général de Turquie à Paris au 44 Rue de Sèvres 92100 Boulogne-Billancourt

    Merci de confirmer votre présence par email : barisayse@live.fr

    Une course publique organisée dimanche à Istanbul pour sensibiliser le public au sujet de Jérusalem

    Date : Le dimanche 14 janvier 2018 

    Heure : 10h30

    Lieu   : Point de départ / Fontaine du 15 juillet à Çengelköy, Point d’arrivée / Pont des Martyrs du 15 juillet 

    Le film documentaire Kedi sur les chats errants d’Istanbul

    Actuellement en salles de cinéma en France

    Première sortie : 10 février 2017 (États-Unis)

    Réalisatrice : Ceyda Torun

    Lancement du site web du média Red’Action

    Type de l’événement : Lancement du site web du média Red’Action : www.redaction.media

    Date : le 16 décembre 2017

    Horaires : 15h00-19h00

    Lieu : Paris 

    L’amitié germano-ottomane exposée à l’Ambassade de Turquie à Berlin à travers les photographies du sultan Abdülhamid II

    Type de l’événement : Exposition de photographies sur l’histoire des relations germano-ottomanes à travers des photographies

    Date : 29 novembre-22 décembre

    Lieu : Ambassade de Turquie à Berlin

    La 5ème édition du Halal Expo se déroule à Istanbul

    Type de l’événement : La 5ème édition du Halal Expo 

    Date : 23-25 novembre 

    Lieu : Centre de Congrès Lütfi Kırdar à Istanbul 

    Istanbul accueillera la plus grande exposition dédiée aux inventions du génie italien Leonardo Da Vinci

    Type de l’événement : Exposition dédiée aux inventions de Leonardo Da Vinci

    Date : 14 décembre 2017- 7 avril 2018

    Lieu : Musée İstanbul UNIQ 

    Le pianiste turcophile Stéphane Blet donne un concert à Antalya

    Nom de l’événement : Concert de Stéphane Blet au 18e Festival International de Piano d’Antalya 

    Date : le 4 novembre 2017

    Horaire : 20h30

    Lieu : Antalya AKM, Salle Aspendoos 

                
  • https://www.redaction.media/wp-content/themes/v2

    Red'Action