FLASH INFO :

A Safranbolu, les agriculteurs se sont lancés dans la production du safran

TURQUIE / AGRICULTURE - Le safran est très prisé également dans le secteur du textile : quelques grammes suffisent pour obtenir un jaune-orangé ou un rouge vif. Cette teinte a été très utilisée dans l’histoire par les plus grandes civilisations pour y créer des vêtements et décorations précieuses.


Le mois d’octobre n’est pas de repos pour ces agriculteurs qui procèdent à la récolte du , la fleur où on obtient le . Le bulbe du crocus sativus planté en été, est récolté une fois fleuri en période hivernale. En effet, la floraison se déroule pendant la période d’automne, voire d’hiver, à l’inverse des autres plantes.

Le safran désigne les filaments du crocus sativus, une plante dont l’épice est la plus chère au monde. En , son prix au kilo varie entre 25 000 et 30 000 turques (environ 7500 euros). Il possède une couleur qui varie de l’orangé vif au pourpre intense et permet de colorer les préparations culinaires telles que le riz, la soupe ou le thé. Le safran possède également des propriétés antioxydantes et anticancéreuses.

Les agriculteurs espèrent tirer de leurs récoltes 6 à 7 kilos de safran. Pour obtenir, 1 gramme de safran, il faut environ 250 . Le processus est complexe ; on extrait les stigmates en les séparant de la fleur de crocus sativus. Ceux-ci sont par la suite séchées près d’une source de chaleur avant d’être conditionnées et misent au repos pendant 2 mois.

Le safran est très prisé également dans le secteur du textile : quelques grammes suffisent pour obtenir un jaune-orangé ou un rouge vif. Cette teinte a été très utilisée dans l’ par les plus grandes civilisations pour y créer des vêtements et décorations précieuses.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action