FLASH INFO :

7 soldats tombés en martyr et 25 blessés dans l’explosion d’un dépôt de munitions à Hakkari

TURQUIE / DÉFENSE - Au moins 7 soldats turcs sont tombés en martyr et 25 autres ont été blessés après une explosion d’un dépôt de munitions dans la province de Hakkari, dans le sud-est de la Turquie, a annoncé samedi le président Recep Tayyip Erdoğan.


Erdoğan avait déjà annoncé 4 et 20 blessés lors d’une cérémonie commémorative dans la capitale à l’occasion du 80e anniversaire de la mort du fondateur de la République, Mustafa Kemal Atatürk.

Il a ensuite mis à jour le bilan des victimes lors d’une conférence de presse tenue avant le voyage du président à pour assister aux cérémonies du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Un communiqué publié précédemment par le ministère de la Défense a annoncé vendredi qu’au moins 25 soldats turcs avaient été blessés et 7 autres portés disparus à la suite d’une accidentelle de munitions défectueuses dans une base du district de Şemdinli, près de la frontière iranienne.

Selon une déclaration basée sur des informations initiales, l’explosion aurait eu lieu lors d’un tir d’artillerie à la base de Süngü Tepe.

Les 25 soldats blessés ont été rapidement évacués vers l’ et le traitement a commencé immédiatement. Les efforts se poursuivent pour localiser les 7 soldats disparus, a déclaré le ministère.

Une enquête sur l’incident a été ouverte, a ajouté le communiqué.

Le ministre de la Défense, Hulusi , s’est rendu sur les lieux vendredi soir, accompagné du chef d’Etat-major turc, Yaşar Güler, et du commandant des forces terrestres turques Ümit Dündar.

Akar a également rendu visite aux soldats de l’hôpital d’État de .

Il a ajouté que des explosions étaient toujours en cours à la base de l’armée, bien qu’elles aient diminué. En raison d’explosions, un incendie était toujours en cours, a-t-il ajouté.

« Nos travaux de recherche et sauvetage se poursuivent de la même manière », a déclaré Akar.

Le président Erdoğan n’a pas fait mention de disparus et n’a pas précisé si les personnes portées disparues la veille étaient celles dont il a annoncé le décès samedi. Interrogé sur les circonstances exactes de l’explosion, le chef de l’Etat a affirmé qu’une équipe technique était sur place pour éclaircir cela.

 

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action