FLASH INFO :

Le 2ème pétrolier turc Yavuz commencera à forer au large de Chypre dans une semaine

TURQUIE / ÉNERGIES - Un deuxième pétrolier turc commencera à forer du pétrole et du gaz au large de la péninsule des Karpas au nord-est de l’île de Chypre, a annoncé samedi un responsable.


Un deuxième navire turc commencera à forer du pétrole et du gaz au large de la péninsule des Karpas au nord-est de l’île de , a annoncé samedi un responsable.

« Si Dieu le veut, nous commencerons les premiers forages d’ici une semaine », a déclaré le ministre de l’Energie, Fatih Dönmez, cité par le diffuseur privé NTV.

Le navire, appelé Yavuz, explorera la péninsule de Karpasia, a ajouté le ministre.

Le premier navire de turc, Fatih, a déjà commencé à rechercher du gaz et du pétrole dans des eaux considérées comme faisant partie de la zone économique exclusive de Chypre.

Le pétrolier Yavuz de sixième génération a été acheté par Turkish Petroleum pour 262,5 millions de dollars. Il a une longueur de 229 mètres et un poids brut de 21 283 tonnes. Yavuz est arrivé dans un chantier naval à Yalova début mars.

Après que la ait envoyé le navire Fatih à l’ouest de l’île de Chypre pour commencer à forer un deuxième puits, certains pays occidentaux – y compris les États-Unis, la et la ont exprimé leurs objections. Mais la a souligné à maintes reprises que son navire menait des opérations dans sa propre zone économique exclusive, enregistrée auprès de l’ en 2004, et que les autres États devraient respecter les droits de la Turquie et des Chypriotes turcs.

La Turquie a toujours contesté les forages unilatéraux de l’administration chypriote grecque dans la Méditerranée orientale, affirmant que les Chypriotes turcs avaient également des droits sur les ressources de la région. La zone économique exclusive de l’administration chypriote grecque déclarée unilatéralement viole une partie du plateau turc, en particulier dans les blocs 1, 4, 5, 6 et 7.

En 1974, à la suite d’un coup d’État visant à l’annexion de Chypre par la Grèce, est intervenu en tant que puissance garante. En 1983, la République turque du nord de Chypre fut alors fondée. Les décennies qui suivirent virent plusieurs tentatives de résolution du conflit, toutes se soldant par un échec. Le dernier en date, organisé avec la participation des pays garants, à savoir la Turquie, la Grèce et le Royaume-Uni, a pris fin en 2017 en .

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action