FLASH INFO :

Au moins 226 migrants en situation irrégulière ont été détenus en Turquie

TURQUIE / INTERNATIONAL - Au moins 226 migrants en situation irrégulière ont été détenus selon les données officielles des responsables de la sécurité. Les migrants ont été détenus dans les provinces du nord-ouest d’Edirne et du sud de Hatay.


Les gardes-côtes ont arrêté 46 au large des côtes de la province d’, dans l’ouest de la , après qu’ils se sont retrouvés coincés lorsque qu’ils tentaient de se rendre illégalement sur l’île grecque de Lesbos.

Dans la province orientale de Van en Turquie, les forces de sécurité locales ont arrêté 118 migrants, dont des Pakistanais et des Afghans, entrés illégalement dans le pays.

Un suspect a été arrêté pour trafic de personnes.

Par ailleurs, des équipes de la police turque chargées de la lutte contre le trafic illicite et le crime organisé, ont arrêté 14 migrants qui s’apprêtaient à franchir la frontière grecque dans la province d’, au nord-ouest du pays.

Les forces de sécurité ont également arrêté un suspect pour trafic d’êtres humains.

Dans la province voisine de Kırklareli, des équipes de gendarmerie locales ont arrêté 48 migrants près de la frontière bulgare.
Les migrants, dont des ressortissants palestiniens, marocains, algériens, tunisiens, irakiens, afghans, bangladais et pakistanais, ont été arrêtés au cours de contrôles dans des villages d’Orhaniye, Bosnakoyu et Yenikadın, ainsi que dans les districts de Meriç et İpsala selon la source locale.

La Turquie offre l’un des principaux moyens empruntés par les migrants en situation irrégulière pour entrer en , notamment depuis 2011, date de début de la guerre civile syrienne.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action