FLASH INFO :

2.557 éléments du régime syrien ont été neutralisés depuis le début de l’opération Bouclier du Printemps

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - « Jusqu’à présent, 2.557 éléments du régime syrien ont été neutralisés dans le cadre de l’opération en cours Bouclier du Printemps », a déclaré lundi le ministre de la Défense Hulusi Akar.


« Jusqu’à présent, 2.557 éléments du ont été neutralisés dans le cadre de l’opération en cours Bouclier du Printemps », a déclaré lundi le ministre de la Hulusi Akar.

Concernant les détails de l’opération, Akar a déclaré que l’opération se poursuivait avec succès comme prévu, et que le pays avait détruit deux jets, deux drones, huit hélicoptères, 135 chars et cinq systèmes de défense aérienne appartenant au régime syrien.

Akar, accompagné du chef d’état-major général Yaşar Güler, du commandant des forces terrestres Ümit Dündar et du commandant des forces aériennes, Hasan Küçükakyüz, était présent au centre de commandement tactique dans le sud de la province de Hatay, à la frontière de la Syrie; Akar a souligné qu’en tant que pays garant, la s’acquitterait de toutes les responsabilités découlant de ses engagements internationaux.

« Notre attente de la Russie à ce stade est qu’elle remplisse ses engagements en tant qu’Etat garant et, dans ce contexte, qu’elle use de son influence sur le régime pour lui faire cesser ses attaques et se retirer dans les lignes fixées par l’accord de Sotchi », a déclaré le ministre.

Akar a ajouté que des pourparlers entre et Moscou étaient en cours, soulignant que la Turquie ne visait pas une confrontation avec la Russie et que son seul objectif était d’arrêter les massacres du régime et d’empêcher l’immigration.

Dimanche dernier, la Turquie a lancé l’opération Bouclier du Printemps, après qu’au moins 34 soldats turcs aient été tués et des dizaines blessés lors d’une frappe aérienne du régime d’ à , zone de désescalade dans le nord-ouest de la Syrie, juste de l’autre côté de la frontière sud de la Turquie. Les seules cibles de la Turquie pendant l’opération étaient les troupes et l’équipement du régime d’Assad à dans le cadre du droit de la nation à l’autodéfense, a souligné Akar.

Des soldats turcs ont été tués alors qu’ils travaillaient pour protégerà la protection des civils locaux, dans le cadre d’un accord datant de septembre 2018 avec la Russie, interdisant les actes d’agression à Idlib. Mais plus de 1.300 civils ont depuis été tués dans les attaques du régime d’Assad et des forces russes dans la zone, alors que le cessez-le-feu continue d’être violé, provoquant le déplacement d’environ un million de réfugiés vers la frontière turque avec la Syrie.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action