FLASH INFO :

La Turquie fustige un acte islamophobe dans une mosquée à Chypre

ISLAMOPHOBIE - La Turquie et la République turque de Chypre-Nord (TRNC) ont condamné dimanche la suspension d’un drapeau byzantin sur une mosquée de la ville de Larnaca, dans la Chypre grecque.


La et la République turque de -Nord (TRNC) ont condamné dimanche la suspension d’un drapeau byzantin sur une de la ville de Larnaca, dans la grecque.

Le vice-président turc Fuat Oktay a déclaré dans un tweet: « L’administration grecque devrait cesser d’encourager les activités anti-turques et islamophobes qui sont attisées par certaines forces obscures dans le sud de l’île et devrait prendre des mesures pour mettre fin à cette mentalité malade ».

Ömer Çelik, porte-parole du parti turc de la Justice et du Développement, a déclaré dans un tweet : « Nous condamnons fermement le déploiement d’un drapeau byzantin sur la mosquée du village de Tuzla dans le sud de Chypre. L’administration grecque devrait mettre fin à son hostilité envers l’ ! »

« Ceux qui promeuvent l’ seront bientôt confrontés aux troubles causés par les fascistes qu’ils protègent », a-t-il ajouté.

Rappelant la tentative d’ criminel d’une mosquée à Chypre, le président de la RTCN, Mustafa Akıncı, a exhorté l’administration chypriote grecque à ne pas laisser cet acte odieux impuni.

« De toute évidence, il y a quelqu’un qui espère profiter de cette provocation. Après la tentative d’incendie criminel de la mosquée de Limassol, cette action ne doit pas être sous-estimée et l’administration grecque devrait poursuivre ceux qui l’ont commise », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le directeur des communications de la Turquie, Fahrettin Altun, a déclaré sur que l’ n’était pas conforme à l’humanité et à la conscience.

« La suspension du drapeau byzantin sur la mosquée Tuzla à Larnaca nous a durement touchés, ainsi que tous ceux qui défendent la liberté de croyance », a déclaré Altun, ajoutant que la Turquie exigeait la fin immédiate des attaques contre le pays et contre l’Islam, exigeant que les auteurs soient sanctionnés.

La semaine dernière, la mosquée Köprülü Hacı Ibrahim Ağa de Limassol avait été attaquée avec des cocktails Molotov par des inconnus.

Le Premier ministre chypriote turc, Ersin Tatar, a appelé l’administration chypriote grecque à « élaborer une pour mettre fin aux agissements islamophobes ».

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action