FLASH INFO :

S-400 : « La Turquie ripostera si les Etats-Unis imposent des sanctions »

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le système de missile russe S-400 sera actif au début de 2020, a déclaré lundi le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu.


Il a déclaré que l’incertitude régnait pour savoir s’il y aurait d’éventuelles américaines concernant l’achat des russes par la .

« Trump ne veut pas imposer de sanctions », a-t-il déclaré dans une interview accordée au diffuseur TGRT Haber.

Les ont annoncé mercredi qu’ils entamaient le processus de suspension de la Turquie du programme du chasseur furtif F-35, l’ le plus avancé de l’arsenal américain, utilisé par l’ et d’autres pays partenaires, en raison de l’achat des par .

« Les partenaires du programme des F-35 ne sont pas d’accord avec la décision des Etats-Unis de suspendre la Turquie », a-t-il ajouté.

La Turquie, à l’instar des autres partenaires du programme F-35, faisait partie de la chaîne d’approvisionnement de fabrication des avions à réaction de haute technologie, produisant quelque 900 pièces. Un responsable américain a déclaré qu’il en coûterait entre 500 et 600 millions de dollars pour transférer depuis la Turquie la fabrication des F-35.

« La Turquie satisfera ses besoins ailleurs si les Etats-Unis ne lui fournissent pas les avions à réaction F-35 », a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

« La Turquie exercera des représailles si les Etats-Unis imposent des sanctions pour l’achat des systèmes de défense antimissile russes S-400 par Ankara », a-t-il déclaré, ajoutant que de telles sanctions seraient inacceptables.

Que pensez-vous de cet article ?

Love

25111



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action