FLASH INFO :

Le président Erdoğan a rencontré Tillerson lors d’une visite décisive à Ankara

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le président Recep Tayyip Erdoğan a rencontré jeudi le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson au complexe présidentiel à Ankara, la capitale turque, alors que les relations entre la Turquie et les Etats-Unis se sont détériorées en raison du soutien américain aux Unités de Protection du Peuple (YPG), affiliées au groupe terroriste PKK, dans le nord de la Syrie.


Selon les sources présidentielles, M. Erdoğan a fait part de ses préoccupations concernant le soutien de l’administration américaine aux terroristes des pendant la réunion.

Lors d’une conférence de presse à Beyrouth avant de se rendre à , a affirmé que son pays n’avait « jamais fourni d’armes lourdes » à la milice des YPG et qu’il n’y avait « rien à reprendre », contredisant les déclarations du Pentagone confirmant l’existence d’armes lourdes dans les mains des YPG, fournies par les États-Unis.

La visite de Tillerson était attendue car un récent du service de renseignement américain confirmait les inquiétudes d’Ankara en citant le lien entre le , que les désignent comme groupe terroriste et les YPG dans le nord de la Syrie.

La était la dernière étape du de Tillerson dans cinq pays dont le Liban, l’, le Koweït et la Jordanie.

Il devrait également rencontrer son homologue turc Mevlüt Çavuşolu vendredi pour discuter des relations bilatérales et des développements internationaux. La réunion devrait être suivie d’une conférence de presse conjointe.

Que pensez-vous de cet article ?


NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action