FLASH INFO :

Le Parlement européen reconnaît le chef de l’opposition Guaido comme président « légitime » du Venezuela

INTERNATIONAL - Le Parlement européen a déclaré jeudi que le président par intérim autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, était devenu le chef de l’Etat de facto, une étape symbolique censée maintenir la pression sur le président Nicolas Maduro.


Le a reconnu ce 31 janvier l’opposant vénézuélien Juan comme «président par intérim légitime» de son pays et appelé tous les pays de l’ à faire de même, dans une résolution votée à Bruxelles.

« Depuis l’, nous pouvons aider à changer le régime vénézuélien et à faire savoir que les tyrans n’éclaireront aucune possibilité démocratique », a déclaré le député européen espagnol, membre du PPE, Esteban Gonzalez Pons dans un communiqué.

Les 28 avaient indiqué le 26 janvier que l’ prendrait « de nouvelles mesures » si une élection présidentielle n’était pas convoquée « dans les prochains jours » au . Mais ils n’avaient pas franchi le pas d’une reconnaissance collective, même conditionnelle, de Juan Guaido. Quatre pays, l’Espagne, la , l’ et le Royaume-Uni, l’ont cependant fait en donnant «huit jours» ce 26 janvier au président Nicolas pour convoquer des élections, faute de quoi ils reconnaîtraient Juan Guaido comme « président » du Venezuela pour qu’il organise ce scrutin.

Un ultimatum auquel a répondu en ces termes : « Nous n’acceptons les ultimatums de personne dans le monde, nous n’acceptons pas le chantage. Les élections présidentielles ont eu lieu au Venezuela et si les impérialistes veulent de nouvelles élections, qu’ils attendent 2025.»

 

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action