FLASH INFO :

Lis cet article si tu as peur du coronavirus

OPINION - Après la confirmation des trois cas d’infection à coronavirus détectés à Paris et Bordeaux, c’est la panique totale à travers le pays. Faudrait-il réellement craindre une épidémie mortelle qui pourrait même entraîner la fin de l’Humanité ?

Par Öznur Küçüker Sirene


Confortablement installé sur ton canapé, tu suis l’actualité minute par minute pour savoir si la nouvelle menace planétaire dénommée « coronavirus » est déjà arrivée dans ta ville. Ta colère est grande. Comment ces Chinois qui mangent des chauve-souris, rats ou serpents ont-ils pu mettre en péril le destin de toute l’Humanité ? Ou comment celles ou ceux qui vivent à Wuhan peuvent-elles / ils penser à fuir leur ville avec une telle inconscience ?

Tu essaies de te souvenir du dernier d’horreur de survie que tu as regardé pour déterminer quelles devraient être tes réactions le jour où il y aurait une pénurie, un contaminé sonnerait à ta porte pour demander de l’aide ou ton enfant serait infecté avant toi…

Or ce que tu ignores c’est que ce film d’horreur est déjà le quotidien des millions sur Terre.

Si tu comprends à quel point la vie est précieuse lorsqu’il est question de ta propre vie, tu te rends vite compte à quel point tu as toujours été insensible envers la souffrance et la mort de tant de femmes, hommes et enfants dans le monde.

Pendant que tu imagines les pires scénarios de catastrophe dans ta ville en pleine panique, un enfant au Yémen meurt toutes les 10 minutes de malnutrition et de maladies.

Dans une autre région du monde, en Syrie, non pas 30 ou 40 personnes sont mortes comme dans le cas du coronavirus mais bien 370 000 victimes depuis le début du conflit syrien en 2011 selon les chiffres annoncés par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

13 millions de Syriens ont été déplacés et ou se sont réfugiés dans d’autres pays, pour reconstruire une nouvelle vie sans danger loin de leur patrie.

Et combien d’enfants se sont-ils alors noyés dans ce chemin vers l’espoir en mer Égée et Méditerranée sans que tu entendes leur cri ? Te souviens-tu encore du petit corps frêle d’Aylan, ce Syrien de 3 échoué sur une plage de la mer Egée en Turquie ?

Crains-tu déjà que tu n’aies plus rien à manger ? Serait-ce le moment idéal pour faire des réserves de boîtes de conserve chez toi ? Alors sache que selon un rapport annuel publié par plusieurs agences de l’, un peu plus de « 820 millions de personnes », soit 10,8 % de la population mondiale, étaient sous-alimentées en 2018.

Encore pire, qu’est-ce qui se passerait si tu restais sans eau ? Alors tu n’es pas le seul à te poser ce genre de questions puisque quelque 2,1 milliards de personnes, soit 30 % de la population mondiale, n’ont toujours pas accès à des services d’alimentation domestique en eau potable et 4,4 milliards, soit 60 % de la population mondiale, ne disposent pas de services d’assainissement gérés en toute selon les estimations de l’ et l’UNICEF en 2017.

Et que dire de tous ces conflits armés, pillages de ressources naturelles, viols subis par des femmes sans défense, violence envers les enfants, discriminations, tortures et travail forcé des minorités … ?

Les 41 millions de Chinois confinés dans leurs villes en raison du coronavirus auraient-ils à ce jour une pensée pour les plus d’un million d’Ouïghours torturés, persécutés, enfermés dans des camps de « rééducation » dans leur pays juste parce qu’ils sont « musulmans » ?

Serait-ce cette fois-ci un message de la Force divine pour nous « rééduquer » nous tous ?

Ce monde ravagé de l’Afghanistan à la , de l’Irak à la Syrie, ce monde qui brûle où des milliards d’arbres et d’animaux disparaissent pour les ambitions matérielles des Hommes, ce monde qui massacre des milliers des dromadaires sous prétexte qu’ils « boiraient trop d’eau », ce monde qui ne respecte plus rien sauf l’argent…

Alors ne t’inquiète pas, ce n’est pas le coronavirus qui est le plus mortel dans un tel monde mais l’Humain lui-même.

Même si ton corps est épargné cette fois-ci, ton âme est déjà en de périr.

Que pensez-vous de cet article ?

Sad

8447421



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action