FLASH INFO :

La famille raconte l’histoire déchirante de la « mystérieuse fille du cimetière » dans la province de Çorum en Turquie

TURQUIE / SOCIÉTÉ - Les parents de la mystérieuse fille qui pleure dans un cimetière de la province anatolienne centrale de Çorum, qui a fait la une en Turquie pendant des semaines, ont partagé les détails de l’histoire non racontée de cette jeune fille de 15 ans.


Le père de la fille, qui est un travailleur et sa mère, qui est une femme au foyer, ont dit qu’ils étaient terrifiées par la réaction du public, alors qu’ils luttaient pour soigner leur fille qui avait des problèmes psychologiques.

« Ils ont attendu notre enfant avec des bâtons au cimetière, ils ont attendu une nuit pour l’attraper. Ils ont regardé notre enfant souffrir en mangeant des graines de tournesol et ont couru pour l’attraper à la caméra. Tout le monde cherchait une aventure dans cette situation. Nous avons entendu des gens qui venaient de l’extérieur de pour regarder notre enfant se perdre dans ses souffrances psychologiques. Nous étions horrifiés lorsque nous observions ce qui se passe pendant cette période », ont-ils dit.

Ses parents ont également dit que la fille était obsédée par le cimetière, ajoutant qu’elle avait cru qu’un de ses parents avait été enterré dans l’une des tombes du cimetière.

« Nous avions déterminé que notre enfant s’était rendu au cimetière au cours des dernières semaines. Elle a des problèmes psychologiques et nous avons essayé de la soigner. Cela a été un processus difficile pour nous. Soudain, des vidéos ont commencé à circuler sur Internet, tout le monde a commencé à parler de notre fille. L’incident s’est transformé en nouvelles de divertissement. Ses problèmes psychologiques étaient le résultat de notre récente perte d’un être cher et elle avait pensé que sa tombe était là. Elle est devenue obsédée par cette pensée, elle n’avait pas réellement cherché sa tombe, elle le regardait », ont-ils dit.

L’ de la « mystérieuse fille qui pleure » dans le cimetière a commencé il y a presque un mois et l’ s’est répandue parmi les locaux et est également devenue un sujet à l’ordre du jour de la dans un court laps de temps.

Le 26 avril, des témoins ont rapporté qu’une adolescente pleurait et parlait toute seule dans l’une des tombes. Le jour suivant, les travailleurs du cimetière ont trouvé la fille, mais ensuite elle a disparu. Ils ont donc laissé une note sur la tombe disant qu’ils pouvaient l’aider. Ils ont également informé la police d’une «image fantomatique» dans la région.

Les locaux avaient commencé à surveiller chaque nuit dans la région pour trouver la fille, et les commerçants locaux profitaient du grand intérêt en installant des stands dans les environs du cimetière.

Des caméras de surveillance ont été installées autour de la tombe sur laquelle la fillette avait été vue en de pleurer, mais aucune trace de la fille n’a été vue dans aucune des vidéos.

Selon les habitants, la jeune fille est venue à plusieurs reprises devant la tombe pour pleurer et a réussi à échapper à chaque fois à des fonctionnaires et à disparaître dans l’ombre du cimetière.

La police a déclaré que la jeune fille avait environ 15 ans, vêtue de noir et portant des chaussures rouges, en train de pleurer sur la tombe d’une femme décédée en 1982.

La fille non identifiée qui avait provoqué la panique parmi les habitants a été retrouvée le 11 mai, a annoncé le bureau du gouverneur de Çorum.

Aucune action administrative ou judiciaire n’a été entreprise contre la fille, a ajouté le bureau du gouverneur.

Que pensez-vous de cet article ?

7



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action