FLASH INFO :

Des archéologues turcs découvrent « la plus vieille épave au monde » au large des côtes d’Antalya

TURQUIE / SOCIÉTÉ - Un groupe de chercheurs sous-marins turcs a découvert une épave de l’âge du bronze, vieille de 3 600 ans, qui pourrait être la plus vieille épave au monde, au large des côtes de la province d’Antalya (sud de la Turquie), a annoncé lundi le bureau du gouverneur de la province.


L’épave, dont la date est estimée à 1600 av. J.-C., a été au large des côtes occidentales de la ville par le département de recherche de l’ d’Antalya.

L’épave de 14 mètres de long a été retrouvée à 50 mètres de profondeur, avec 1,5 tonne de lingots de cuivre à l’intérieur, ont rapporté les rapports.

S’adressant aux journalistes, le gouverneur Münir Karaloğlu a qualifié la découverte de révolutionnaire pour le champ de l’ subaquatique, affirmant que l’épave nouvellement découverte, était le «  » du monde sous-marin.

Le site archéologique de Şanlıurfa, Göbeklitepe, abrite le plus ancien temple connu de l’ de l’humanité et est souvent qualifié de point zéro de l’ de l’humanité.

Karaloğlu a déclaré que les artefacts qui seront retirés de l’épave seront exposés dans un musée du district de Kemer, qui deviendra « l’épicentre de l’archéologie sous-marine ».

Hakan Öniz, l’un des chercheurs de l’Université d’Antalya, a déclaré : « D’après la typologie des lingots, le naufrage était l’un des navires marchands du XVIe siècle avant notre ère.Grâce à ces découvertes, l’archéologie sous-marine a fait peau neuve. »

Des recherches préliminaires ont révélé que les lingots avaient été retirés des mines situées à et moulés aux 15ème ou 16ème siècles av. J.-C. et était transporté vers les côtes égéennes ou la Crète lorsque le navire a coulé.

« Il a probablement été piégé au milieu d’une tempête alors qu’il se rendait dans la région égéenne [au nord-ouest d’Antalya] en provenance de Chypre [île au sud d’Antalya]. Il transportait une cargaison de lingots de cuivre. Ce type de lingot nous a aidés à dater le navire. C’est peut-être le plus ancien navire transportant des produits industriels dans le monde », a déclaré M. Öniz, ajoutant qu’ils formeraient désormais une équipe composée de chercheurs locaux et internationaux dans le cadre d’un projet de cinq ans visant à approfondir les recherches sur l’épave.

Auparavant, une épave datant de 1400 av. J.-C. a été retrouvée au large d’Antalya, la plus ancienne de son genre jusqu’à cette découverte récente. L’épave antique avait été nommée « l’épave d’Uluburun » d’après le nom de l’endroit où il a été découvert. Les artefacts découverts dans l’épave sont actuellement exposés au musée de l’archéologie sous-marine dans le district de Bodrum à .

S’il est confirmé, la nouvelle épave au large des côtes d’Antalya sera également plus vieille qu’un navire marchand grec retrouvé au large des côtes bulgares l’année dernière. Cette épave remonte à plus de 2400 ans et a été décrit comme la plus ancienne épave intacte au monde.

Que pensez-vous de cet article ?

51



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action